Archives du mot-clé Action

Sale temps à l’hôtel El Royale (spoiler)

Ce film de Drew Goddard s’inscrit dans la ligné des films comme Pulp fiction où il y a une fragmentation de l’action en plusieurs chapitres qui vont se centrer sur le point de vu d’un personnage. Le côté décalé et le casting de star apportent un plus au divertissement, le spectateur lambda vient voir ce film non pas pour le scénario qui est rarement complexe a première vue, mais pour l’action et le casting. Pourtant, en analysant le script, nous pouvons très aisément décodifier le film selon plusieurs axes.

Lire la suite Sale temps à l’hôtel El Royale (spoiler)

The Little Stranger (Attention Spoiler)

Ce film ressemble étrangement à un film d’essai cinématographique ou un cliché d’art et essai. La lenteur, l’époque nous enferme dans un autre monde. Un peu comme l’étranger qui entre par le portail au début du film, se condamnant à l’intérieur et laissant une partie de lui à l’extérieur.

Lire la suite The Little Stranger (Attention Spoiler)

L’effet papillon – Classique, culte ou navet?

Surement l’un de mes films préférés, pourtant si on joue la carte de la critique on ne peut pas être tendre avec lui. Il ne fait que reprendre des codes, mettre des musiques entraînantes et le tour est joué. Voir le film

Les deux scénaristes de Final Destination 2 Eric Bress et J. Mackye Gruber font leurs débuts avec le thriller de science-fiction The Butterfly Effect. Evan Treborn (Ashton Kutcher avec les poils du visage) veut se libérer de ses souvenirs d’enfance dérangeants. En tant qu’enfant, il a souvent perdu connaissance pendant de longues périodes et a essayé de détailler sa vie dans un journal. En tant que jeune adulte, il revisite les articles de journaux pour découvrir la vérité sur ses amis d’enfance en difficulté, Kayleigh (Amy Smart), Lenny (Elden Henson) et Tommy (William Lee Scott). Quand il découvre qu’il peut voyager dans le temps pour corriger les choses, il essaie de sauver ses amis bien-aimés. Cependant, il découvre que des changements relativement mineurs peuvent poser des problèmes majeurs pour l’avenir. L’effet papillon met également en vedette Eric Stoltz, Ethan Suplee et Melora Walters. Le titre a été inspiré par l’histoire A Sound of Thunder de Ray Bradbury. Lire la suite L’effet papillon – Classique, culte ou navet?

Similitude X-files – The Miracles

On retrouve une similitude entre l’épisode S01E13 d’X-Files avec le S01E12

Tous deux racontent comment un homme sur la chaise electrique communique avec les morts et les esprits des vivants.
Dans le cas de la série la plus récente, le personnage est remis en cellule hors du couloir et il décède car les esprits de ses victimes se liaient contre-lui.

Oeil pour oeil, dent pour dent. The Miracles a en effet un propos très religieux. Tandis qu’X-Files tend à voir au-delà du réel. Ce qui pousse à se poser des questions autres que celles d’un Dieu ou d’un Créateur.Si cet épisode d’X-files ne semble pas si important que ça, il marque cependant un changement décisif dans la vision de Dana. En effet, elle perd son père et voit des choses qu’elle ne peut expliquer. Elle en vient même à mentir dans un rapport.

010-the-x-files-theredlistbss

Underworld 4

Il y a des films comme ça, qui sont bien, mais qui n’apportent rien au genre, Underworld 4 en fait parti. La 3d est réussite mais l’histoire est simple et cohérente, mais c’est tout. La réalisation est bonne, le montage aussi, mais rien ne sort des sentiers battus, nous sommes dans un film académique, qui ne cherche pas à mettre en avant quelque chose. Les plans se succèdent aucune recherche esthétique si ce n’est que la teinte bleuâtre reprise du film précédent. On a vraiment rien à dire à ce sujet, la 3d réaliste elle arrive à nous faire sursauter de temps en temps, mais pas sur l’ensemble du film. Lire la suite Underworld 4