Sucker Punch


Ce film n’a rien de japonais si ce n’est que l’uniforme de la nana …

Dans les années 50, une jeune fille dont la mère viens de mourir tue accidentellement sa petite soeur en se défendant contre son beau-père tyrannique qui tente d’abuser d’elles. Arrêtée par la police, elle est enfermée dans un asile psychiatrique et son beau père s’arrange financièrement avec l’infirmier responsable de l’asile, Blue Jones, pour que la jeune fille soit lobotomisée au plus vite pour éviter que les policiers puissent avoir son témoignage (ce qui le compromettrait définitivement et l’empêcherait de toucher l’héritage). Entendant tout du complot, elle se fixe un objectif : s’évader de l’asile.

Afin de supporter le quotidien des cinq jours qu’elle aura à passer dans l’établissement avant son opération par High Roller, la jeune femme s’enferme dans un monde onirique où l’asile devient un cabaret dans lequel les internées sont des danseuses, Blue étant le propriétaire des lieux et Mme Gorski, sa thérapeute, est la chorégraphe. Avec quatre autres danseuses, Sweet Pea et sa sœur Rocket, Blondie et Amber, elle devient Babydoll, une nouvelle recrue qui danse en rêvant d’être une héroïne combattant des légions d’ennemis avec son pistolet et son sabre aux côtés de ses amies. Pour s’évader, son « maître » lui donne une liste de cinq objets à récupérer : une carte (le plan du bâtiment), le feu (un briquet), un couteau (celui du cuisinier), une clé (gardée par Blue) et un cinquième élément que Babydoll doit découvrir par elle-même mais qui lui assurera une « victoire parfaite ».

Pour récupérer les objets, le plan est de les subtiliser pendant que Babydoll fait diversion en dansant. Ainsi, Sweet Pea s’infiltre dans le bureau de Blue pour copier le plan, puis Amber dérobe le briquet du maire (l’un des geôliers de l’asile dans le monde réel) . Blue comprend rapidement ce que trament les complices et les mets en gardes des représailles. Malgré les supplications de Sweet Pea d’avorter le plan, sa sœur et ses comparses refusent d’abandonner. Blondie cependant, se questionne et se confie finalement à Mme Gorski, et à Blue. Pendant ce temps, les quatre autres essaient d’agir pour prendre le couteau du cuisinier, mais les choses tournent mal et le chef poignarde Rocket, qui s’est interposé entre sa soeur et le danger. Blue arrive sur ces entre-faits et fait enfermer Sweet Pea, ravagée de douleur, dans un placard pendant que les autres doivent aller se préparer pour le spectacle.

Furieux de comprendre que ses filles tentent de lui échapper, et pour faire faire un exemple devant les autres, Blue tue Amber, puis Blondie. Il s’approche ensuite de Baby Doll, dans l’intention de céder a ses pulsion et la violer, mais celle-ci lui le poignarde avec le couteau qui était caché dans un tiroir avant de prendre le briquet, la carte et la clé de Blue pour fuir avec Sweet Pea. Mais une fois arrivée dans la cour, Babydoll réalise que le cinquième élément est elle-même, et elle doit donc se sacrifier pour que Sweet Pea, la seule ayant une raison et un but une fois libre, s’enfuie.

Le lendemain, Baby Doll est lobotomisée. Mais quelque chose dans le regard déroute le médecin, qui en informe Mme Gorski. Celle ci comprends alors que Blue falsifie sa signature depuis des mois. Blue est arrêté par la police au moment où il allait enfin la posséder, mais elle s’est déjà échappée, la lobotomie ayant effacé qui elle était.

Le film se termine sur la fuite de Sweet Pea vers ses parents, sur son récit sur la force de l’esprit et de la volonté sur la réalité.

Notre avis

Nous n’avons pas aimé ce film, même s’il est assez bien réalisé, le passage d’un monde à un autre monde est comment dire chaotique. Nous sommes baladés d’une histoire à une autre. Bien que l’idée soit originale. Le délire dans le délire, une belle poupée russe.

Publicités

9 réflexions sur “ Sucker Punch ”

  1. « Le délire dans le délire, une belle poupée russe » Et Inception ?!
    Le film est magnifique comme tout, mais le passage dans « les mondes » sont pas vraiment très bien réaliser, et c’est un peu répétitif à la longue. Mais dans l’ensemble Zack reprend un peu le concept de « Inception » et sa marche plutot bien !

        1. oui je suis sur c’est chapeauté par WB mais NOLAN en sera le producteur avec sa femme Emma Thomas et le scenario sera de Jonathan Nolan (le petit frère de christopher Nolan) et de David S Goyer (scenariste de Batman Begins et The Dark Knight et de the dark knight Rises)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s