Les Ets sont de retour


Le numéro 4

Un peu comme Superman pour Starman, ce film raconte comment un jeune alien va se découvrir et aimer sa terre d’accueil.
Si ce film n’apporte rien au genre, il nous offre cependant une certaine sensation de déjà vu qui n’est pas à bafouer.

I-am-number-Four-Numero-4-film-affiche-poster-01-675x1000


Neuf aliens ayant l’apparence humaine se sont enfuis de leur planète d’origine, Lorien, pour se cacher sur Terre. Leur planète a en effet été détruite par d’autres extraterrestres, les Mogadorians, qui les pourchassent par la suite sur la planète bleue. Les neuf Aliens, chacun désignés par un numéro, possèdent leur propre gardien et vont développer des super-pouvoirs en atteignant l’âge adulte. Grâce à un sortilège lancé par un sage de leur planète, les derniers survivants de Lorien ne peuvent être tués que dans l’ordre croissant des numéros. Un, Deux et Trois ont déjà étés tués.


Le numéro Quatre, appelé John Smith, déménage à Paradis dans l’Ohio, sous l’aspect d’un adolescent avec son gardien Henry. Malgré ses habitudes de solitaire, il rencontre Sam, un garçon mordu d’extra-terrestre et de surnaturel. Il devient également ami avec Sarah Hart, une jeune fille du Midwestern exerçant le métier de photographe, et dont il tombe amoureux. Après avoir fui toute sa vie, numéro Quatre décide de rester dans cette ville. Il va cependant se rendre compte que son passé met lui et ses amis en danger. Il doit donc relever la tête et se battre pour protéger ceux qu’il aime.

Publicités

2 réflexions sur « Les Ets sont de retour »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s