Archives du mot-clé mort

Richard Griffiths est mort

Une carrière bien remplie

S’il était surtout connu en France pour son rôle dans Harry Potter, dans lequel il est reconnaissable à son embonpoint et à sa grosse moustache, Richard Griffiths était l’un des acteurs préférés des Britanniques. Il a connu une carrière riche d’une quarantaine de longs-métrages au cinéma -parmi lesquels  Les Chariots de feu (1981), Gandhi (1982) et Sleepy Hollow (1999) – et une vingtaine de téléfilms ou séries, après avoir fait ses armes sur les planches en jouant dans des pièces de Shakespeare.

Ses dernières apparitions au cinéma datent de 2011.

vlcsnap-2012-07-18-20h38m47s5-480x270

Publicités

Extrêmement fort et incroyablement près

Si vous avez 45 min à perdre dans Paris et une heure à remplir, allez voir

Extrêmement fort et incroyablement près


Adaptation du roman  de Jonathan Safran Foer. Si tout le monde en parle, on n’en parlera pas. Je ne comprends pas l’intérêt d’écrire un livre pompeux, pompeux avec un nationalisme incroyable. Prendre un fait d’actualité, le rajouté à une histoire dramatique… Je trouve cela pompeux.

Le décès d’un parent se suffit à lui-même, inutile de rajouter une histoire de 11 septembre derrière qui n’a qu’un seul but, fédéré un public. Le film en lui-même est correcte, mais n’apporte rien au cinéma.

Destination finale 5

Pour un film de grand frisson il faut vraiment être peu attentif aux effets spéciaux pour y croire. Peu réaliste pour tout ce qui concerne le sang, avec des corps qui se plient en deux au gré du vent… Et la 3d dans tout ça, elle est ratée, aucun relief, aucun réalisme, on est déçu du résultat. A ne pas regarder en 3d, passez votre chemin et allez voir Fright night qui vaut la peine d’être vu en 3d dans de bonnes conditions.