Extrêmement fort et incroyablement près


Si vous avez 45 min à perdre dans Paris et une heure à remplir, allez voir

Extrêmement fort et incroyablement près


Adaptation du roman  de Jonathan Safran Foer. Si tout le monde en parle, on n’en parlera pas. Je ne comprends pas l’intérêt d’écrire un livre pompeux, pompeux avec un nationalisme incroyable. Prendre un fait d’actualité, le rajouté à une histoire dramatique… Je trouve cela pompeux.

Le décès d’un parent se suffit à lui-même, inutile de rajouter une histoire de 11 septembre derrière qui n’a qu’un seul but, fédéré un public. Le film en lui-même est correcte, mais n’apporte rien au cinéma.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s