ASTÉRIX ET OBÉLIX : L’EMPIRE DU MILIEU


À l’annonce du casting beaucoup ont commencé à s’écrier au flop prévisible. Une belle surprise. Un duo inattendu et tordant dans le rôle d’Astérix et Obélix.

Le premier film sur le gaulois n’étant pas une adaptation, mais une histoire originale :
Guillaume Canet arrive à donner quelque chose de moderne aux différents personnages sans pour autant dénaturer l’œuvre. Habituellement, les adaptations sont dans l’entre-deux et peine avec beaucoup de difficultés à transposer à l’écran un classique, et encore plus s’il est aussi monumental qu’une œuvre du patrimoine franco-belge.

Gilles Lellouche apporte quelque chose tendre et vrai à Obélix, un personnage ayant été incarné par Depardieu pendant quatre films. Il avait su donner du souffle et s’est inscrit dans la mémoire collective.

Dans ce nouveau volet, il y a beaucoup de guest, mais la plus touchante reste Angèle qui réactualise la figure de Falbala. Et pourtant, nos craintes de voir débarquer plusieurs YouTubers et chanteurs à l’écran avaient fait laisser planer beaucoup de doute pour la qualité de ce film ; de nombreux fans de la bande dessinée et d’internautes sceptiques avaient déclaré que ce film allait être un simple bide et qu’il était sans intérêt. Le tout sans regarder de plus près la distribution qui arrive avec intelligence à contrebalancer les invités par des ténors de la comédie ! La grande découverte du casting reste JULIE CHEN, qui incarne avec grâce le rôle de la Princesse Fu Yi.

Si on regarde de plus près les films précédents, ils ont également fait appel à de nombreux guests comme Michael Schumacher, Jean Todt, Zinédine Zidane, Tony Parker ou Amélie Mauresmo. Le rôle de l’athlète romain Claudius Cornedurus (Gluteus Maximus), interprété par Jérôme Le Banner. Même Jean-Claude Van Damme devait être de la partie dans le rôle de Gluteus Maximus).

Ce nouveau volet a le mérite de permettre de moderniser l’œuvre tout en offrant un lifting aux différents personnages. L’humour est là, il est fidèle à l’œuvre papier et Guillaume Canet arrive avec brio à jouer un Astérix convaincant et diriger plusieurs acteurs pour en faire un film dosant à merveille la part de comédie et d’aventure !
Une belle réussite qui suit à merveille le film d’Alain Chabat et l’animation d’Alexandre Astier (ASTÉRIX – LE SECRET DE LA POTION MAGIQUE).

________________

Note : 5 sur 5.

1 février 2023 en salle AventureComédie
De Guillaume Canet
Par Albert UderzoPhilippe Mechelen
Avec Guillaume CanetGilles LelloucheVincent Cassel

Publicité

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.