L’infirmière | A girl Missing : Critique sociologique du pouvoir des médias

Ichiko est une infirmière à domicile privée qui a travaillé pour la matriarche aînée des Oishos pendant des années et les considère comme sa propre famille. La vie tranquille et routinière d’Ichiko est brisée lorsqu’un jeune membre du clan Oishos est kidnappé. Lorsqu’il est révélé que le ravisseur n’est autre que le neveu d’Ichiko, sa vie commence à se déchirer. Un thriller moderne dans un Japon aux antipodes de l’image d’Epinal.

Suite de Koji Fukada à HARMONIUM acclamé par la critique, L’infirmière | A GIRL MISSING «est un drame à combustion lente satisfaisant raconté de manière experte» selon Screen Daily. Continuer de lire « L’infirmière | A girl Missing : Critique sociologique du pouvoir des médias »

Elvis has left the building / Amanda

MIKHAËL HERS prend le risque de nommer sobrement son dernier film « Amanda » en général lorsqu’on choisit d’intituler une oeuvre simplement par un prénom, on fait le pari sur l’avenir que cette oeuvre deviendra une référence, une icône pour un moment, un lieu, une sensation, une émotion. Chose réussite car ce film permet au cinéma français d’avoir un nouveau frisson. Depuis « Je vais bien ne t’en fais pas » il n’avait pas flirté autant avec le genre du drame en employant intelligemment des acteurs venus de la comédie.  Cette fois ce n’est pas Kad Merad qui prend l’air sérieux mais Vincent Lacoste qu’on a pu voir récemment dans Première année, un autre film sérieux. En espérant que ce jeune acteur montant touche à tout va bientôt être décoré d’un prix, après l’étudiant triplant obstiné, il nous fait découvrir une autre facette de son jeu d’acteur dans Amanda où il joue David un jeune garçon de 25 ans, frère Sandrine (Ophelia Kolb) et oncle de Amanda (Isaure Multrier) qui va peu à peu devoir prendre le rôle difficile de figure paternelle, quand sa soeur décède dans un attentat. Très inspiré des faits réels de l’attentat du Bataclan, ce film nous fait découvrir la chose la plus horrible le deuil, la perte d’un être cher et la difficulté de grandir quand nous ne sommes pas encore prêt à le faire.

Continuer de lire « Elvis has left the building / Amanda »

My Lady (The Children Act) / un film poignant

My Lady est une adaptation du roman L’Intérêt de l’enfant (The Children Act) de Ian McEwan (2014) Fiona Maye (Thompson) est une éminente juge de la Haute Cour à Londres qui préside avec sagesse et compassion des affaires de droit de la famille complexes sur le plan éthique. Mais elle a payé un lourd tribut personnel pour sa charge de travail et son mariage avec le professeur américain Jack (Tucci) est à un point critique. En ce moment de crise personnelle, Fiona est invitée à se prononcer sur le cas d’Adam (Whitehead), un garçon brillant qui refuse la transfusion sanguine qui lui sauvera la vie. Adam a trois mois à partir de son 18ème anniversaire et est toujours légalement un enfant. Fiona devrait-il le forcer à vivre? Fiona rend visite à Adam à l’hôpital et leur rencontre a un impact émotionnel profond sur eux deux, suscitant de fortes émotions chez le garçon et des sentiments longtemps enfouis en elle. Continuer de lire « My Lady (The Children Act) / un film poignant »

Starbuck – El MASTURBATOR

Pas facile de faire les choses bien, quand notre vie se résume à fuir des dettes et à se masturber. Telle est la première vision qu’on peut avoir de David Wozniak, un éternel adolescent qui a du mal à assumer ses responsabilités d’adulte. Peu à peu son passé le rattrape et ses responsabilités également. Un jour, il reçoit la visite du représentant juridique d’une clinique … Continuer de lire Starbuck – El MASTURBATOR

Cosmopolis c’est un huis clos de sexe, de crime et argent

On a une voiture, un homme qui ne sort pas sauf pour manger au restaurant chinois et au grille japonais. Il sort parfois à l’Hotel pour baiser des filles de la rue, même si dès le début il le fait dans sa voiture avec une femme d’age mur. Cosmopolis c’est le crime, la déchéance d’un homme tout puissant qui cherche sans cesse le frison. Pour … Continuer de lire Cosmopolis c’est un huis clos de sexe, de crime et argent

Extrêmement fort et incroyablement près

Si vous avez 45 min à perdre dans Paris et une heure à remplir, allez voir Extrêmement fort et incroyablement près Adaptation du roman  de Jonathan Safran Foer. Si tout le monde en parle, on n’en parlera pas. Je ne comprends pas l’intérêt d’écrire un livre pompeux, pompeux avec un nationalisme incroyable. Prendre un fait d’actualité, le rajouté à une histoire dramatique… Je trouve cela … Continuer de lire Extrêmement fort et incroyablement près

Tu seras mon fils

Coup de coeur de la rentrée: Paul de Marseul, propriétaire d’un vignoble bordelais renommé, apprend la disparation prochaine de son régisseur et ami François frappé d’une maladie grave. Le fils de Paul, Martin, employé de son père à des travaux administratifs, estime être par son statut, le remplaçant naturel de François. Mais Paul qui est d’une sévérité méprisante avec Martin, ne voit pas en lui … Continuer de lire Tu seras mon fils

Sucker Punch

Ce film n’a rien de japonais si ce n’est que l’uniforme de la nana …

Dans les années 50, une jeune fille dont la mère viens de mourir tue accidentellement sa petite soeur en se défendant contre son beau-père tyrannique qui tente d’abuser d’elles. Arrêtée par la police, elle est enfermée dans un asile psychiatrique et son beau père s’arrange financièrement avec l’infirmier responsable de l’asile, Blue Jones, pour que la jeune fille soit lobotomisée au plus vite pour éviter que les policiers puissent avoir son témoignage (ce qui le compromettrait définitivement et l’empêcherait de toucher l’héritage). Entendant tout du complot, elle se fixe un objectif : s’évader de l’asile.

Afin de supporter le quotidien des cinq jours qu’elle aura à passer dans l’établissement avant son opération par High Roller, la jeune femme s’enferme dans un monde onirique où l’asile devient un cabaret dans lequel les internées sont des danseuses, Blue étant le propriétaire des lieux et Mme Gorski, sa thérapeute, est la chorégraphe. Avec quatre autres danseuses, Sweet Pea et sa sœur Rocket, Blondie et Amber, elle devient Babydoll, une nouvelle recrue qui danse en rêvant d’être une héroïne combattant des légions d’ennemis avec son pistolet et son sabre aux côtés de ses amies. Pour s’évader, son « maître » lui donne une liste de cinq objets à récupérer : une carte (le plan du bâtiment), le feu (un briquet), un couteau (celui du cuisinier), une clé (gardée par Blue) et un cinquième élément que Babydoll doit découvrir par elle-même mais qui lui assurera une « victoire parfaite ».

Pour récupérer les objets, le plan est de les subtiliser pendant que Babydoll fait diversion en dansant. Ainsi, Sweet Pea s’infiltre dans le bureau de Blue pour copier le plan, puis Amber dérobe le briquet du maire (l’un des geôliers de l’asile dans le monde réel) . Blue comprend rapidement ce que trament les complices et les mets en gardes des représailles. Malgré les supplications de Sweet Pea d’avorter le plan, sa sœur et ses comparses refusent d’abandonner. Blondie cependant, se questionne et se confie finalement à Mme Gorski, et à Blue. Pendant ce temps, les quatre autres essaient d’agir pour prendre le couteau du cuisinier, mais les choses tournent mal et le chef poignarde Rocket, qui s’est interposé entre sa soeur et le danger. Blue arrive sur ces entre-faits et fait enfermer Sweet Pea, ravagée de douleur, dans un placard pendant que les autres doivent aller se préparer pour le spectacle. Continuer de lire « Sucker Punch »