Barbecue, Eric Lavaine


Dans ce film Eric Lavaine nous propose un film chorale efficace. Chaque personnage apporte quelque chose de fort, même si tout semble très banal à la première seconde, on rentre peu à peu dans le vraisemblable d’un quotidien qui se dégrade quand l’illusion s’effondre.

Quand doit-on faire des efforts, pourquoi en faire ? Et comment réagir quand notre femme nous trompe alors qu’on la trompe nous-même ?

Le film repose sur la dynamique efficace des différents acteurs et actrices. Sur l’antithèse du héros, sur l’anti-bienséance. Tout est fait pour souligner la difficulté de voir le temps avancer et se jouer de nous.

Toutes ces questions sur la vie, toutes ces hypothèses et ces désirs d’encore font qu’on se fracasse la tête contre le mur. On demande à nos amis d’être présents, mais leur présence nous fait mal, car ils restent fidèles à eux-mêmes et ne perçoivent ce besoin urgent de changement. Finalement, nous sommes tous le vieux con ennuyeux de quelqu’un.

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.