Judith Chemla, incroyable dans «À coeur battant»


Judith Chemla est de retour dans le nouveau film de la réalisatrice Keren Ben Rafael, A coeur battant (The End Of Love). c’est l’histoire d’une relation, qui va devoir subir une nouvelle dynamique le temps de quelques mois.

A coeur battant, c’est le récit d’une administration qui viendrait mettre en péril une histoire d’amour.

A coeur battant c’est l’analyse anthropologique d’une histoire d’amour qui va se terminer, malgré les larmes et les regrets, un coeur est voué à cesser de battre un jour. Même si l’amour est grand, parfois le monde et le quotidien s’immiscent entre deux êtres.

A l’heure de la Covid 19, le sujet de ce film est bien choisi! De nombreux couples se sont retrouvés séparés à des km et ils ont dû vivre une épreuve plus que difficile. Même si ce sujet est d’actualité, les relations à distance n’ont pas eu besoin du numérique ou du confinement pour exister! A une autre époque, entretenir des relations épistolaires étaient monnaies courantes, c’était même une obligation en l’absence de technologie. Seuls les mots pouvaient entretenir une connexion par-delà les kilomètres, et de nos jours nous avons toujours le plaisir de relire les correspondances de personnalités comme celle Jean Paul Sartre et Simone de Beauvoir. Dans la littérature, le genre a eu un véritable succès comme le démontrent Les Liaisons dangereuses, ou encore Dracula, qui sont devenues deux oeuvres majeurs.

En 2020, à l’heure du numérique, que reste-il de l’imagination et de l’art ?

Ce film parle de l’amour à distance, quand les écrans créent une illusion d’intimité, mais intensifient la frustration de ne pas être ensemble. Il s’inspire de quelques situations vécues par sa réalisatrice, mais il n’est pas pour autant un film autobiographique au sens strict du terme.

Une relation à distance nécessite une deadline

Le quotidien est difficile quand l’écran joue le rôle de « mur de séparation », l’imagination est à son paroxysme et la relation vit des périodes difficiles de doutes, de colères et de suspicions. L’autre devient un être désincarné et son existence se résume à un cadre, où la voix et l’image sont les seules formes du réel.

Les psychologues et sexologues s’accordent à dire qu’une relation à distance ne peut tenir que si y a une limite dans le temps. Il faut que le couple fixe une deadline. Sans avoir un accord sur la durée, il est difficile de pouvoir se projeter dans le futur, la situation s’éternise et les frustrations prennent le dessus. Il faut que cette période soit raisonnable, on peut la fixer à 6 mois, un an, mais au-delà les choses deviennent compliquées. Pour la survie du couple, il est idéale qu’un des deux fasse le choix de quitter une partie de lui-même, afin d’emménager avec l’autre.

Dans ce film cela semble très difficile pour l’homme de quitter un métier qui le définit, il a l’impression d’être un moins que rien, un raté qui vivrait aux crochets de sa femme. «La photographie de guerre dans un pays où tout va bien est difficile», dit le meilleur ami d’Yuval, qui comme beaucoup des proches du mari de Julie, ne comprennent pas pourquoi elle ne décide pas d’exercer sa profession d’architecte en Israël.

Dans ce film, Judith joue le rôle d’une superwoman, qui vit seule, assume une charge mentale difficile. Elle s’occupe du bébé, travaille et assume beaucoup de choses. Elle craque parfois, car personne n’est parfait, personne n’est invincible.

Un huis-clos numérique

Ce film repose sur l’attente de l’autre et fonctionne en huis-clos. La réalisatrice fait le choix de ne montrer aucun plan en extérieur, nous sommes limités à ce que les webcams et téléphones nous projettent de ce monde, de ce quotidien.

Dans les relations à distance, nous sommes voués à subir une forme d’échanges réciproques, où chacun dit et ne montre uniquement ce qu’il accepte de partager. Limiter le film au regard de la caméra permet de renforcer le sentiment étouffant d’une relation à distance qui semble ne jamais prendre fin. On sent le poids de la distance, la frustration de ne jamais pouvoir être là. 

Cette séparation dans l’espace joue avec la connaissance de la permanence de l’objet (voir les études de Piaget), lorsque l’autre n’est pas à l’écran, il continue d’exister, mais nous ne pouvons pas voir, ni savoir ce qu’il fait. La relation doit reposer sur un échange et une confiance aveugle ! 

Cette confiance est souvent mise à mal par la tension culturelle au sein de ce couple bi-national. Malgré des sentiments profonds et sincères, on sent que les deux amants ne pourront pas tenir éternellement dans cette dynamique malsaine, où la femme a besoin d’être désirée et aimée réellement ; elle a l’impression d’être comme une «pute sur qui on se masturbe». Yuval ne comprend pas que Julie puisse devenir aussi froide à son égard. Il va progressivement s’éloigner d’elle autant qu’elle va se sentir blessée.

Ce film raconte de cette manière comment une histoire d’amour va se désagréger: le quotidien, l’éloignement, les frustrations vont venir miner les pensées et les projets d’avenir. La deadline n’existe pas, nous somme dans le peut-être et le je ne sais pas. Cette histoire d’amour aussi sincère qu’elle puisse être est marqué au fer rouge! La passion existe, mais le quotidien prend le pas, et la rêverie doit cesser. Chacun des deux amants doit revenir à la vraie vie, le numérique malgré son pouvoir de rapprocher les gens n’arrive pas à se substituer au réel.

Le titre anglophone a beaucoup plus de force que le titre français, qui sonne poétiquement. The End Of Love annonce l’histoire d’une histoire d’amour qui se termine, A coeur battant annonce comment un coeur va cesser de battre pour quelqu’un.

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.