Quand les artistes se doivent de devenir leur propre média


De plus en plus d’artistes utilisent les moyens digitaux pour devenir peu à peu leur propre média, avant il fallait passer par plusieurs canaux de communication, maintenant de nombreux artistes communiquent directement via les plateformes à travers des directs streams.

Est-ce bien ? Est-ce mal ? Une photographe ou vidéaste vous dira que le canal économique n’est pas le même. Avant il y avait un patron qui prenait les risques pour vous, qui cherchait comment vous faire gagner tant, maintenant c’est à vous de le faire ! Cela demande beaucoup de temps, beaucoup d’heure de travail… Si vous arrivez à vous faire un nom, cela sera tout bénéf pour vous, mais si vous peinez à mettre en place des leviers rémunérateurs, ce sera rapidement un combat sans fin.

Se structurer

Si on souhaite faire peu à peu de cette activité quelque chose de professionnelle et non occasionnelle, il faut assez rapidement trouver un moyen de se structurer, car les différents organismes ont l’obligation de vous verser des revenus et vous allez devoir les déclarer, le plus souvent en BNC ! Si ces revenus viennent d’une société basée en Union Européenne, vous allez même devoir déclarer chaque-mois ces revenus à la douane !

Oui, car même les dons doivent être déclarés aux impôts ! Ce ne sont pas des cadeaux aux yeux de l’administration et on doit malgré tout les déclarer et donc payer des taxes dessus.

Se structurer permet également de pouvoir faire des partenariats et pouvoir facturer ! Bien souvent quand on est un artiste avec une intermittence à la clé, on vous dira qu’ouvrir une société ou une entreprise est risquée, en réalité vous n’avez pas le droit d’ouvrir une entreprise qui ferait concurrence à votre statut ! Donc si vous ouvrez une auto entreprise afin de vendre des tutoriels en ligne vous avez le droit, mais si cette entreprise sert à vendre des prestations non !

L’idéal est donc d’avoir une association qui facture en votre nom, une association où vous n’êtes pas membre du bureau… Cela permettra d’éviter les soucis de rétribution.

Cette association peut servir de caisse pour payer les frais de déplacement et d’hébergement, ou avoir un fond pour la production d’album, de clip ou simplement pour venir en renfort à votre projet, mais cet argent ne peut pas être utilisé pour votre vie privée, il sert avant tout à vous aider dans votre projet. Et si un jour cette association a suffisamment en caisse, elle pourrait même faire des cachets lors de prestation offerte à un hôpital ou autre structure !

Être vrai et communiquer sans devoir se restreindre

C’est probablement ici que l’avantage d’avoir son propre média permet d’être encore plus créatif et encore plus libre! On a l’exemple d’Harris Allan ou du chanteur de Cocoon qui utilisent les réseaux pour partager et fédérer une communauté encore plus fidèle.

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.