XY Chelsea un documentaire déstabilisant


Ce film évoque les notions du bien et du mal mais également celles du devenir et de l’accomplissement de soi. Il arrive parfois que des personnes soient perdues et commettent des choses en pensant qu’elles étaient justes. Et plus tard, elles devront en payer les conséquences. Entre quête d’identité et besoin d’aider son prochain, XY Chelsa soulève beaucoup de questions mais ne va pas jusqu’au bout de sa réflexion. 

Si ce film émet des points de réflexions, il se perd progressivement dans la question du Genre et les débats autour du combat des LGBT. Il est vrai que discuter du genre de Manning est intrinsèque à la personnalité et à l’histoire de ce soldat transgenre, mais il est triste que cela se fasse au détriment des autres aspects significatifs de son histoire et il effleure tristement beaucoup de détails pour au final se terminer sur une liste de questions sans réponse.

Le film débute et se termine brutalement, nous sommes comme arrachés à la réalité pendant toute la durée du film puis relâché dans la nature comme des prisonniers qui sortiraient de prison. L’effet en soi est très déstabilisant, ce film est déstabilisant, car il est sans cesse dans le brouillard, un peu comme l’esprit de ce soldat qui doit apprendre à vivre après sa transition, après à être quelqu’un au milieu des médias, apprendre à s’en sortir, car sujet à des dépressions.

Ces différentes critiques émises ici ne veulent pas dire que le film soit mauvais, il possède beaucoup de moments forts, des séquences très intenses comme les discussions de Manning sur son identité et celui montrant son séjour en prison. Ces différents épisodes sont émotionnellement forts et nous plongent dans la vie intime de cette personnalité publique malgré elle. Le chapitre où Hawkins pose des questions à son auditoire, et l’une des scènes les plus marquantes, tout comme la séance de la photo pour son interview avec le New York Times. Un épisode capital car il permet de mettre en lumière le combat passionné de Manning.

Malheureusement, dans l’ensemble, le film oscille entre des moments forts et des moments décousus. Oui, ce film illustre la vie, comme notre quotidien qui alterne des instants épuisants et des moments de calme.

XY Chelsea donne l’impression de résumer brièvement la vie de Chelsea Manning jusqu’à présent, elle est ouverte à de nouvelles recherches et interprétations. Il reste beaucoup à faire, elle est une personne fascinante, mais le film ne fait pas sa justice, optant pour une étude très superficielle d’une personne qui n’est rien, qui se cherche encore. Elle fait régulièrement des gaffes, car elle est authentique et n’est pas dans la manipulation. Elle veut faire le bien et changer le monde, mais à chaque fois, sa parole et ses actions ne sont pas en adéquation avec la société.

Tu es libre de ne pas commenter!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.