AS TEARS GO BY une version restaurée 4K du premier film de Wong Kar-wai

Wong Kara Wai est un emblème au pays de l’empire du Milieu. 2046 et In The Mood for Love sont probablement les deux films qui lui permirent de rayonner à l’international.

Continuer de lire « AS TEARS GO BY une version restaurée 4K du premier film de Wong Kar-wai »

2046: Au fil des mots

2046 : Littérature et désirs

Wong Kar Wai est un réalisateur chinois, il grandit à Hong Kong séparé de son père, qui restera bloqué en Chine. Son père était directeur d’hôtel, et ils vivront durant dix ans sans pouvoir se rejoindre. Wong dira régulièrement dans ses interviews qu’il est comme un oiseau sans patte qui ne se pose que pour mourir. Sa vie marquée par la séparation, l’exile et le mouvement permanent est très présent dans son œuvre. L’Histoire de la Chine est également utilisée comme un fond, In the Mood For Love, montre par exemple les conséquences de l’arrivée de l’autocuiseur en Chine, mais également des couples en rupture qui vivent séparés. Il faudra attendre quatre années pour qu’en 2004, il réalise un nouveau film, reprenant les personnages déjà développés dans son film précédant. Continuer de lire « 2046: Au fil des mots »

2046 au sommet du désir…

Résumé :

Hong Kong, 1966. Dans sa petite chambre d’hôtel, Chow Mo Wan, écrivain en mal d’inspiration, tente de finir un livre de science-fiction situé en 2046. A travers l’écriture, Chow se souvient des femmes qui ont traversé son existence solitaire.
Passionnées, cérébrales ou romantiques, elles ont chacune laissé une trace indélébile dans sa mémoire et nourri son imaginaire. L’une d’entre elles revient constamment hanter son souvenir : Su Li Zhen, la seule qu’il ait sans doute aimée. Elle occupait une chambre voisine de la sienne – la 2046… Continuer de lire « 2046 au sommet du désir… »