Drift Away Dreamer | Metal | 

Quand le Metal est sous le jour de la colère et des mélodies bien agressive, cela donne un titre carré et une hyper production efficace.

Le seul défaut qu’on peut noter ici c’est que la mélodie est trop compressée et il manque des pauses ou des nuances qui permettraient d’avoir plus de reliefs.

Continuer de lire « Drift Away Dreamer | Metal | « 

Elise-Cowboy

Nous avons été surpris par cette artiste indépendante répondant un prénom d’Elise.
Une univers folk avec des teintes de POP, qui va faire surgir des flash de nostalgie aux amoureux de de folk music, mais aussi des jeux d’enfance où nous jouions aux cowboys.

Continuer de lire « Elise-Cowboy »

THE SISTERS BROTHERS un essai cinématographique presque réussit

Du réalisateur acclamé Jacques Audiard (Un prophète, De battre mon coeur s’est arrêté), et basé sur le roman de Patrick de Witt, THE SISTERS BROTHERS est une réinvention du western cinématographique comme une exploration dangereuse, spirituelle et émotionnellement cathartique de ce que signifie être homme. Nous sommes en 1851, et les sœurs Charlie et Eli (Joaquin Phoenix et John C. Reilly) sont toutes deux des frères et des assassins. Les garçons sont devenus des hommes dans un monde sauvage et hostile. Ils ont du sang sur les mains: celui des criminels, celui des innocents… et ils ne connaissent aucun autre état que celui des hommes armés. Eli (Reilly), l’aîné des deux, chevauche son petit frère mais ose rêver d’une vie normale. Charlie (Phoenix), le plus jeune des deux, a pris la tête avec brio en tant que chef de file dans les tâches du duo. Chacun se pose de plus en plus de questions et se dispute avec les méthodes de l’autre. Les frères Sisters se retrouvent dans le Nord-Ouest, les emmenant dans les montagnes de l’Oregon, un bordel dangereux dans la petite ville de Mayfield, et finalement, le terrain de la ruée vers l’or de la Californie. lier. Mais peut-il aussi être le moyen de redécouvrir ce qui reste de leur humanité? THE SISTERS BROTHERS met également en vedette Jake Gyllenhaal, savant John Morris et Riz Ahmed, chimiste en fuite, Hermann Kermit Warm. Continuer de lire « THE SISTERS BROTHERS un essai cinématographique presque réussit »

True Grit

Ah que dire de ces dernières semaines si ce n’est qu’on a eu le droit a une semaine sans bon film, puis on enchaine depuis deux semaines une course contre la montre. C’est l’art des exploitants et des studios à se créer de la concurrence bidon. A l’évidence un bon film qui rate son exploitation en salle est souvent une sortie trop tôt ou en pleine explosion…

 

True grit

Une jeune fille révoltée par la mort de son père s’engage dans une lutte contre les adultes pour rendre justice. Un peu à l’instar des darkknight ce personnage n’a rien d’un héros, car il est uniquement motivé par la vengeance. Bien que le scénario est bon et efficace, on retrouve un Matt Demon méconnaissable. Continuer de lire « True Grit »