True Grit


Ah que dire de ces dernières semaines si ce n’est qu’on a eu le droit a une semaine sans bon film, puis on enchaine depuis deux semaines une course contre la montre. C’est l’art des exploitants et des studios à se créer de la concurrence bidon. A l’évidence un bon film qui rate son exploitation en salle est souvent une sortie trop tôt ou en pleine explosion…

 

True grit

Une jeune fille révoltée par la mort de son père s’engage dans une lutte contre les adultes pour rendre justice. Un peu à l’instar des darkknight ce personnage n’a rien d’un héros, car il est uniquement motivé par la vengeance. Bien que le scénario est bon et efficace, on retrouve un Matt Demon méconnaissable.


1870, juste après la guerre de Sécession, sur l’ultime frontière de l’Ouest américain. Seul au monde, Mattie Ross, 14 ans, réclame justice pour la mort de son père, abattu de sang-froid pour deux pièces d’or par le lâche Tom Chaney. L’assassin s’est réfugié en territoire indien. Pour le retrouver et le faire pendre, Mattie engage Rooster Cogburn, un U.S. Marshal alcoolique. Mais Chaney est déjà recherché par LaBoeuf, un Texas Ranger qui veut le capturer contre une belle récompense. Ayant la même cible, les voilà rivaux dans la traque. Tenace et obstiné, chacun des trois protagonistes possède sa propre motivation et n’obéit qu’à son code d’honneur. Ce trio improbable chevauche désormais vers ce qui fait l’étoffe des légendes : la brutalité et la ruse, le courage et les désillusions, la persévérance et l’amour.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s