Luna Keller-Let Me Go Now


Aujourd’hui nous partons découvrir l’univers de Luna Keller, une artiste originaire d’Espagne. Elle nous présente son single Let Me Go Now. Un titre sur l’amour, l’Amour avec un grand A, celui qui existe et fait rêver. Mais qui dit rêves, dit imageries collectives, des stéréotypes que nous avons enfouis en nous. «Il existe certains stéréotypes sur l’amour avec lesquels nous grandissons. L’un d’eux est l’idée très romancée que l’amour doit durer éternellement et que vous devez vous battre avec tout ce que vous avez pour maintenir une relation vivante. Même quand cela signifie renoncer à autre chose. Mais la réalité est différente, et je m’en suis rendu compte très vite lorsque mes amis et moi avons commencé à avoir des relations.»

L’amour ne peut pas durer éternellement, du moins le sentiment que l’on découvre dans les toutes premières semaines, il n’est pas fait pour durer. Nous sommes tellement pris émotionnellement et tout notre esprit est capté par l’autre personne, que notre vie ne fonctionne plus, elle est désaxée et nous vivons comme envoutés. Et parfois si on cherche à faire durer certaines relations, mêmes celles toxiques, c’est dangereux. «J’ai vu des relations très toxiques liées uniquement par ce concept abstrait «il fait cela parce qu’il m’aime». J’ai aussi vu de belles relations qui ont cessé de fonctionner avec le temps et qui ont fini par être douloureuses pour tout le monde. J’aime penser que j’aurai la force de lâcher une relation quand elle me pousse, moi ou mon partenaire, au lieu d’être bon

Mais comme tout le monde le sait, c’est douloureux, se dire qu’on va abandonner quelqu’un, une situation ou même, se dire qu’on ne retrouvera peut-être jamais la même chose. Cette pensée est effrayante et douloureuse! Mais il faut savoir laisser partir les gens, il faut apprendre à nous aimer pour ce que nous sommes.

Une chanson sur l’amitié

Une chanson qui est universelle et concerne aussi les amitiés

L’artiste ne veut pas réduire cette chanson à l’amour. Les amitiés ont également un impact sur nous-mêmes. Combien d’amitié toxique nous contamine? «J’aime étendre ce concept aux amitiés, aux idées, à la douleur ou à la peur. «Laissez-moi partir maintenant, je n’ai pas peur de tomber/Let me go now, I’m not afraid of falling down“» – laissez tomber les choses qui vous alourdissent. Ce n’est pas facile et cela peut être très douloureux, mais cela finira par vous libérer.».

Musicalement ce titre est fort, il a vécu une vie bien à lui, c’est un vrai titre européen, enregistré dans le home studio de l’artiste en Espagne, les percussions sont de Uli Pfannmüller en Allemagne et le piano est enregistré par Eric Bay à Londres. «Uli a en fait utilisé un grand vase à fleurs pour la piste de percussion principale. J’ai été assez impressionné par son originalité.»

Let ME Go Now a commencé comme un morceau basé sur une guitare acoustique, l’instrument de prédilection de l’artiste qui écrit toutes ses chansons de cette manière. Mais pour ce titre, l’artiste voulait s’éloigner de sa sonorité habituelle et a donc demandé à son ami Eric de jouer le titre au piano.

Une réflexion sur “Luna Keller-Let Me Go Now

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.