Tom Odell, Songs From Another Love


Songs from Another Love est le premier EP de l’artiste britannique Tom Odell. Ce cd 4 pistes est sorti le 15 octobre 2012 via Columbia au nom du label In the Name Of (ITNO).

Un EP qui a marqué la carrière de l’artiste

Songs from Another Love a été reçu par la critique comme un EP prometteur qui annonça la naissance d’un artiste.

Beaucoup de journalistes de la scène anglaise ont comparé l’artiste à Jeff Buckley  pour la blessure qui émane de sa voix, où «ses textes sont d’une obscurité déchirante» (The Gizzle Review).

Musicalement on pourrait comparé cet artiste à Chris Martin, en particulier les mélodies vocales coulissantes de Sense accompagnées uniquement de piano. Can’t Pretend continue l’ambiance  mais cette fois-ci dans une texture à la Coldplay, tandis que la guitare frénétique du morceau inédit en démo édit’ Stay Tonight est similaire à Ben Howard.

Another Love est le single, le titre parfait jamais écrit à présent par Tom, qui se démarque le plus par sa  voix! Un chuchote et rompt avec une fragilité séduisante, avant de s’élever puissamment au-dessus du crescendo du piano et de la batterie. C’est un son dû au passé, qui est au service de la passion et de l’instant présent.

1. « Another Love »
2. « Sense »
3. « Can’t Pretend »
4. « Stay Tonight » (Demo)

Another love, l’histoire

Un clip pour accompagner la sortie de Another Love a été publié pour la première fois sur YouTube le 5 novembre 2012, d’une durée totale de quatre minutes et huit secondes.

Il représente Tom Odell assis dans un fauteuil devant la caméra alors qu’une fille tente d’attirer son attention. Cela se termine lorsque la fille semble le quitter.

La version court-mértage

Mais, il existe une autre vidéo, une version alternative, appelée court métrage/ Short Film. Il a été tourné pour la sortie américaine de la chanson. La vidéo présente l’actrice Sarah Navratil.

Le clip de la chanson a été réalisé par Jamie Thraves, qui a déjà travaillé avec Blur, Radiohead et The Verve.

Il a été filmé alors qu’Odell était à Los Angeles pour son show Troubadour à guichets fermés en mai 2013. Il a expliqué: «Un réalisateur appelé Jamie Thraves a pris contact avec une idée de court-métrage pour Another Love. Il avait réalisé par le passé plusieurs clips qui m’avaient marqué ado, j’ai sauté sur  l’occasion de travailler avec lui.
J’ai toujours été fasciné par le pouvoir de la musique dans le cinéma et la façon dont ils fonctionnent ensemble et l’idée de Jamie m’a un peu bluffé. Nous l’avons tourné à Los Angeles il y a quelques semaines, et je partage la vedette avec ce chien appelé Patch et une brillante actrice

L’histoire de la chanson et son impact

Selon une interview accordée au SUN «Il s’agit d’une relation particulière que j’ai eue. C’est ce sentiment que beaucoup de gens ressentent lorsqu’ils sont dans une nouvelle relation, mais ils ne peuvent pas arrêter de penser à cette autre histoire qui vient de se terminer.

Quand on lui demande ce qu’il pense de cette chanson à l’heure actuelle, il répond «Cette chanson, cette mélodie est le côté le plus sombre de mon premier album

Mais qui est cette fille qui a fait tant de chose à Tom pour qu’il en écrive une chanson?

En cherchant bien, en fouinant dans la presse, dans le Mail On Sunday il a avoué que cette chanson avait une histoire particulière et qu’elle aura toujours un impact sur sa vie. Selon lui, elle lui rappelle la difficulté de se poser avec quelqu’un, d’ailleurs il ne sait écrire que des chansons dans un état de tristesse profonde. «Je sais que je dois éviter de me poser avec quelqu’un – pour le bien de mon écriture. Quand j’avais 16 ou 17 ans, je suis tombé amoureux de quelqu’un et elle m’a brisé le cœur! C’est à cela que sert Another Love, mais j’ai du mal à écrire quand je suis heureux

Si jamais vous voulez chanter ce titre, découvrez la version instrumentale. Peut-être que ce titre vous permettra de faire sortir de vous les ondes les plus négatives. Comme nous a avoué Tom lors de son concert à Paris «J’aime fixer l’instant, les sentiments avec des notes et des mots, ça a un effet cathartique»

Tu es libre de ne pas commenter!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.