Max Boyle, pleurer les étoiles qui s’éteignent.


Quand on écoute pour la première fois Dying Star, une partie de nous se dit, et pourquoi personne ne pleure ces étoiles qui s’éteignent? Enfant, nous avions tous eu cette fascination pour le ciel, aujourd’hui Max Boyle rend hommage à ces étoiles qu’on ne reverra jamais plus.

«Ils disent que certaines des étoiles que nous voyons la nuit sont déjà mortes, mais il faut des années-lumière pour que leur lumière se rende sur Terre, de sorte qu’elles semblent toujours briller pour nous. Parfois, une personne vous quitte alors que vous avez encore du mal à le faire. Pour eux, l’étoile (l’amour / relation) est morte et ils ne la voient plus, mais pour vous, luttant pour affronter la réalité, l’étoile brille toujours. Parfois, nous sommes coincés en désirant quelque chose qui n’existe plus.» Explique Max en interview.

Il est vrai que l’amour est cet océan de si, où personne ne sait jamais comment ça se terminera et combien de temps le coeur mettra à guérir. Un titre poignant, une belle mélodie et une voix touchante.

spotify.comdeezer.commusic.apple.com

 

Tu es libre de ne pas commenter!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.