Modern Fiction par Camera Thief


A l’écoute de ce titre, des images de Skins nous sont venues en tête. Il y a dans ce titre tous les éléments pour un bon titre de synchro en série télé.

 

Le texte parle d’une fin amère, où des gens se retrouvent à se sentir comme des étrangers chez eux et dans leur ville. Cela ressemble un peu à une rupture, quand demain semble différent, même si les choses restent dans le fond les mêmes.

Il y a une partie de l’être qui est brisée et qui ne va pas guérir avant une longue période, car même la maison a changé et conserve des restes de cette rupture. Les deux parties de cette histoire ont perdu énormément «J’en ai assez, je suis venu trop près, j’ai beaucoup perdu mais tu as le plus perdu. / I’ve had enough, I came too close, I’ve lost a lot but you’ve lost the most.»

Malgré tout, dans cette histoire, il y a un peu d’espoir, on reste éveillé et on attend, on attend que la tempête soit finie. Le reste du texte parle des douleurs physiques, les poumons qui ont du mal à fonctionner.

Camera Thief

 

 

 

 

Publicité

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.