Et si c’était la fin de Star Wars? Rétrospective du monstre sacré dans la Culture pop


Les différents teasers et bandes annonces sont équivoques, ce dernier épisode Star Wars: The Rise of Skywalker annonce la fin d’une saga qui dure depuis 42 longues années. La marque vivra éternellement mais la version que nous connaissons au cinéma vit son dernier et ultime chapitre.

Comment Star Wars est devenu un symbole de la « Pop culture » et de la « Culture geek »

Il est très difficile de toucher à une oeuvre lorsqu’elle devient sacrée. Personne ne nous contredira lorsque l’on évoque le film The Crow et ses suites, beaucoup de puristes resteront en admiration pour le premier film avec le regretté Brandon Lee. La mort tragique de son acteur principale durant le tournage vient apporter une sorte de poids au film, à l’époque les studios avaient fait preuve de technicité pour réaliser l’ensemble des séquences manquantes au film. A travers des doublures et des reconstructions de synthèse, le film va progressivement exister et deviendra une œuvre sacrée mettant en scène une étoile défunte, Brandon Lee. Comme un devoir de mémoire, beaucoup de fans refusent d’imaginer que l’on puisse dénaturer cette œuvre avec une suite ou un reboot. Il devient même quasi impossible à autre acteur d’endosser le costume du vengeur d’outre tombe.

Si le film est marqué par le sang, le comics qui lui donne ses origines l’est également. Miroir de la tragédie personnelle de son auteur et créateur, James O’Barr a perdu son épouse dans un tragique accident de voiture et raconte avoir utilisé la bande dessinée pour chasser ses démons.

Le Joker et Batman

Beaucoup de critiques autours de ces deux personnages issus de l’écurie DC. Un grand nombre d’articles font du regretté Heath Ledger l’un des meilleur Joker! Il est vraie que son incarnation est totalement démente, mais pourtant avant la sortie du film, beaucoup de fans avaient protesté à l’annonce du cast du second volet de la saga réalisée par Nolan. Ce même phénomène a eu lieu avec l’annonce de Ben Affleck dans le rôle du Batman. Les fans se lançaient dans des pétitions pour que le rôle ne lui soit pas attribué, mais au final le job a été fait et ces mêmes fans protestent actuellement contre le choix de Robert Pattinson par les studios. Le Joker tout comme Batman sont des marques, des produits codifiés et bien souvent les Studios savent qu’en venant casser un peu les codes et en choisissant quelqu’un qui va surprendre, les critiques seront souvent dans l’emballement. Comme il est courant de dire dans le monde de la critique, un film qui fait l’unanimité n’est pas un bon film, tandis qu’un film qui crée des avis divers et ouvre aux débats, est un bon film.

Créer le débat ou un choc émotionnel est un ingrédient primordial pour qu’une œuvre devienne une référence dans le monde du cinéma et de la culture.

Des fans protecteurs de Star Wars aux méta-références diverses

Déjà lors de la sortie de la prélogie, grande fut la critique pour avoir oser toucher à l’œuvre du maître. Encore aujourd’hui, certains puristes ne reconnaissent pas l’existence des épisodes I, II, III sortis entre 1999 et 2005.

Alors, à l’annonce faite par Disney lors de l’acquisition des droits et de la marque, une grande partie des fans avait manifesté leurs craintes.
Dans le monde de la Culture Pop cela s’est traduit par des allusions plus ou moins sarcastiques. South Park au sein d’un épisode avait montré Mickey dans une posture horrible… d’ailleurs cette série satirique n’en était pas à sa première référence.

Dans d’autres séries comme Big Bang Theory ou encore How I Met Your Mother, les références sont multiples. Ted ne peut pas s’imaginer épouser une femme qui n’aimerait pas Star Wars, qu’il désigne comme LE FILM ultime! Un film qui le suit à chaque moment important de sa vie: à noël, lorsqu’il est malade, lorsqu’il a le cœur brisé…. Bref, ces deux séries font des références régulièrement à la saga et si nous cherchons au plus profond des tiroirs de la Pop Culture, nous trouverons de multitudes de références.

Par exemple dans Buffy contre les vampires, le terme Dark knight a été expliqué au cours d’une saison où le groupe se battait contre un ado-sorcier, l’un des anti-héros a annoncé qu’il était comme certains Dark knight, pris de remords et qui décide de quitter le côté obscure de la Force.

Star War ne mourra jamais

Star Wars est devenu une référence, personne ne peut le nier et lorsque l’on entend la phrase « Je suis ton père », on ne peut s’empêcher de penser à l’épisode V. Cette phrase a été reprise mainte fois à travers des textes, des articles, dans des sketch comme celui de Bruno Salomone ou encore dans la série Flash.

Cette phrase tirée de l’avant dernier épisode de la première saga est devenue en soi un moyen de parler du film sans avoir besoin de le citer. Il est très rare qu’une réplique puisse survivre aux générations tout en restant persistante. Il y a beaucoup de répliques qui deviennent cultes et compréhensibles pour une élite ou pour des cinéphiles, mais une réplique pouvant être comprise par tous et même ceux n’ayant jamais vu le film relève du miracle.

Pour perdurer il faut devenir une œuvre culte mais aussi démultipliable

Star Wars tout comme l’est devenue l’œuvre de Tolkien repose sur les bases d’un univers solide avec des codes, des légendes et une richesse. Même si la guerre des étoiles n’est qu’un western intergalactique, le monde imaginé par Lucas est le reflet des problèmes qui inondent notre société! La science fiction a ce talent d’utiliser l’anticipation pour critiquer le système ou alerter le public des dangers du système ou de la politique. Une enquête très intéressante de Alexandre Deschamps publiée par Wide décortique l’œuvre de George Lucas et nous vous conseillons vivement de la lire. Oui, Star Wars tout comme Le meilleur des mondes d’Huxley ou encore Matrix sont des dystopies qui nous alertent. Le cinéma et la cultures regorgent d’œuvres critiques sur le plan sociologique, philosophique et politique.

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.