Les mangeurs d’Hommes

Ils nous mangeront tous!

Un prisonnier de la maison d’arrêt de Rouen est soupçonné d’avoir tué et mangé des parties du corps de son co-détenu

Le cas de cannibalisme à la maison d’arrêt de Rouen relance le débat sur la prise en charge des troubles psychiatriques en milieu carcéral. Un prisonnier âgé de 35 ans a été mis en examen samedi pour «homicide volontaire avec préméditation» et «atteinte à l’intégrité d’un cadavre». Il est soupçonné d’avoir tué et mangé des parties du corps de son co-détenu. Continuer de lire « Les mangeurs d’Hommes »