Une femme est une femme – Quand la musique sonne.

Le réalisateur Jean-Luc Godard rend hommage à la comédie musicale avec Anna Karina comme une danseuse exotique qui décide qu’il est temps pour elle d’avoir un enfant. Lorsque son amant refuse de prendre sa décision, elle se tourne vers son meilleur ami. Étant donné qu’il s’agit d’un film de Godard, l’histoire simple sert de cadre à l’improvisation et à l’expérimentation stylistique, permettant des interludes étranges et des images inattendues. Plutôt que l’intellectualisme parfois aliénant et dense des œuvres de Godard postérieures, Une femme est une femme offre un plaisir esthétique à travers des visuels luxueux et une partition musicale charmante de Michel Legrand. Dans ce contexte très brillant, Karina se montre particulièrement séduisante, capturant sans vergogne l’atmosphère enjouée du film. Bien qu’elle ne soit pas l’un des films les plus révolutionnaires et influents de Godard, Une femme est une femme est l’un de ses efforts les plus attrayants et les plus agréables. ~ Continuer de lire « Une femme est une femme – Quand la musique sonne. »