L’ennemi, plongeon dans une tourmente judiciaire


Dans L’ennemi le nouveau film de Stephan Streker le spectateur suit les doutes et les craintes de Louis Durieux (Jérémie Renier), un prodige de la politique belge plongé dans la tourmente judiciaire. Est-il coupable ? Il ne le sait pas lui-même.

Le réalisateur marque l’ambiguïté et l’enfer d’un état où deux langues est en vigueur, deux langues, des unités de mesures référentes différentes d’une langue à une autre. On s’y perd, on n’y comprend plus rien un peu comme ce héros tragique qui voit sa vie basculer. 

Le film s’inspire d’une histoire vraie et ce qui est intéressant dans les affaires judiciaires, c’est qu’on joue un 50/50 où personne ne sait jamais qui est victime ou coupable. Quand les éléments de l’enquête le permettent le verdict est clair, mais bien souvent tout se joue sur une intime conviction. Un avocat se doit de croire en son client jusqu’au bout. Parfois le client ne réalise pas toujours à quel point tous les moyens sont bons pour sortir de prison et il ne veut pas user des ficelles de ce professionnel. Pourquoi ? Lorsque l’amour est au rdv, lors que la victime est l’amour de notre vie tout s’écroule, on pense que nous n’avons plus de raison de continuer à nous battre !

L’ennemi est en nous, nous sommes notre pire ennemi. Ce film joue sur l’importance de ce masque que nous mettons face aux autres, pour nous protéger et surtout ne jamais nous dévoiler tel que nous sommes. On remarque comment la prison détruit les hommes et abat peu à peu leur masque pour en faire naitre un nouveau ou simplement souligner nos démons intérieurs.

Ce film souligne parfaitement cette noirceur qui ronge le quotidien et ceux qui vivent le monde judiciaire. On ne peut jamais dire à 100% que quelqu’un est coupable, il y a toujours un doute. En cas de doute, de nombreux pays préfère relâcher l’accusé, car il vaut mieux un coupable en liberté qu’un innocent derrières les barreaux.

L’Ennemi | Stephan Streker •  Durée : 1h45
Distribution en salles par Alba Films
• Voir le film au cinéma 

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.