Onyda-Like a Dog


En écoutant Onyda nous avons l’impression d’écouter Garbage et Chris Isaak. Un mélange étrange qui surprend, mais qui a cette candeur-désabusée.

Pourquoi ? Candeur-désabusée ? On a cette fragilité qui côtoie ce réalisme, ces moments où vous devez rester maitre de vos émotions alors que tout s’écroule autour de vous. Un peu comme un chien qui garde toujours espoir, qui continue de faire comme si, alors qu’il n’y a plus rien de bon. L’artiste avoue également que ce titre faire référence à la déclaration d’Ai Stewart « C’est l’année du chat »

Cette chanson née dans la nature urbaine de la ville natale de l’artiste, Stoke. Le titre est très visuel, très empirique et laisse un souvenir particulier après sa première écoute.

SpotifySoundCloudYouTube

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.