Annabelle Cardin-what i call my own


Annabelle Cardin nous offre un titre mystérieux, un univers atypique qui nous rappelle un peu le monde de Jeff Buckley. Comme l’avait expliqué sur les réseaux Jim Bauer, ce genre très particulier n’a pas été inventé réellement par Jeff Buckley, mais a été plus ou moins mis en avant par Nusrat Fateh Ali Khan.

Pourquoi comparer Annabelle Cardin à cet exercice de style très particulier auquel Jeff s’est longuement attarder ? Tout simplement pour l’aspect très contemplatif, très spirituel que cela confère à la musique.

Les mots n’ont plus la même importance, leur musicalité prenne sens et partage une émotion sincère. Cette même essence a été infusée et dissipée dans son univers jusqu’à se ressentir dans le titre New Year’s prayer.

What I Call My Home a ce mood très planant, cette émotion très forte qui plane au-dessus de nous. Elle est grande, intrigante et impénétrable. Nous sommes seuls avec nous-même. Nous nous demandons si notre place est la bonne, si l’univers a besoin de nous. Finalement, on rentre chez nous, en souriant avec comme idée « Voici ma maison »

Le titre d’Annabelle est disponible partout, soundcloud.comspotify.com

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.