Suzy Callahan-Silver Line (silver soul)


Cette chanson possède un petit air de féérie. Indescriptible mais authentique l’émotion ressentie semble comme ancrée dans notre mémoire et notre coeur. Le petit côté très enfantin des arrangements nous ramènent à nos premières découvertes musicales, celles de l’enfance.

Si musicalement cela ressemble à une petite comptine, le texte ne l’est pas, il est très mature et parle d’une ligne d’argent qui s’estompe (This silver line is gonna fade), d’un sentiment de peine où l’autre semble ne plus être aussi distrayant (It’s time to come down, When you look like a clown). Clairement cette chanson parle d’une fin d’un cycle. On essaie encore d’être poli avec l’autre mais il est difficile de continuer.

Ce titre est un peu comme le film Le mépris de Godard, il y a quelque chose qui se brise et lentement entraine la chute du couple. C’est comme si l’amour qui rendait aveugle perdait de son sort étrange et que la réalité revenait à la charge sous la forme d’un fond de sac poubelle.

The silver soul just looked at me and said how stupid can you be, It’s not enough to sit and moan, I’ve had some dark clouds of my own / I heard a crash and then a flash, I saw the lining in the trash)

Titre disponible sur spotify.com

Souvenez-vous, nous avions déjà parlé de cette artiste!

D’autres titres comme Holding Pattern sonnent en rondeur et semblent nous englober dans leur ronde vibratoire. Vous savez comme les comptines que nous chantions enfants, celles qui s’apprenaient aussi simplement qu’un baiser ou l’art d’aimer et de se faire des amis… Pourquoi perdons-nous cette simplicité avec le temps? C’est surement l’un des mystères de l’existence. Suzy nous raconte l’enregistrement de son nouveau single Out there, somewhere «La chanson a été initialement enregistrée sur mon 4 pistes comme une chanson country lente. Ensuite, nous avons décidé de faire un arrangement électrique similaire à celui d’un morceau Death in Vegas qui était dans le film Lost in Translation. Bien que les paroles soient écrites pour donner l’impression que je cherche quelqu’un, j’ai réalisé plus tard que je ne cherchais que moi-même.» 

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.