The Listener


Cette série canadienne qui n’a hélas pas reçu assez de critiques est pour nous la petite découverte faite au hasard sur amazon prime.

Ça parle de quoi?

Comme toujours, une série policière se doit d’avoir un héros, un peu comme pour Medium la série ou Mentalist, on a affaire à quelqu’un avec une faculté bien spéciale, ici c’est Toby Logan, un jeune ambulancier qui possède le don de télépathie. Au début de la série dans le premier épisode, il conçoit cela comme une malédiction, mais quand il découvre qu’il peut sauver des vie grâce à cette faculté, il l’accepte comme un don.

The listener série

Il peut lire dans les pensées, mais voir également dans les souvenirs des gens lorsqu’ils sont en surface consciente. Aidé par son confident et mentor, le Dr Ray Mercer, mais aussi par son ami et équipier, Ozman Bey, Toby va progressivement apprivoiser ces capacités et devenir un élément crucial dans la ville qu’il arpente.

La série est tournée à Toronto, en Ontario, au Canada, elle possède 5 saisons et s’est terminée en aout 2014.

La série ne révolutionne pas le genre, elle reprend les ingrédients de plusieurs autres séries comme John Doe, le Caméléon, Charmed ou encore Psych. Mention spéciale pour la dernière référence où l’individu a un sens sur-développé de l’observation et peut comme un radar analyser tout ce qui était sur une victime, dans un lieu ou une pièce.

L’union fait la force

Dans ces séries on a toujours le même mode opératoire, un personnage qui a un secret qui ne doit révéler à personne, mais au cours des saisons, l’équipe va progressivement grossir. Le pire personnage question secret est surement Flash, Arrow ou Buffy, car l’idée principale de ces séries est que l’union fait la force.

En effet, il est très difficile de faire une série où le personnage principale reste en solo, on a eu le Caméléon mais assez rapidement, les personnages secondaires ont du être développé pour devenir des personnages suffisants aidant alors l’intrigue à se développer autour d’un désir de chacun à attraper Jarod, par contrainte ou par besoin de reconnaissance paternelle.

Ici, durant les 5 premiers épisodes de la série The Listener le héros va progressivement se faire des alliés et ces alliés vont plus ou moins lui permettre d’avancer dans son cheminement personnel.

Question performance Graig Olejnik est une découverte pour nous, surement l’un de ses premiers vrais « grand premier rôle ». Les autres personnages comme Oz incarné par Ennis Esmer sont intéressants mais là, encore ils restent encore très peu développés à ce stade de la saison. Nous avons cependant un peu d’intérêt pour le psychologue-neurologue et Charlie Marks qui sont deux personnages intrigants.

Disponible en illimité sur amazon prime et aussi en DVD

 

Tu es libre de ne pas commenter!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.