Tropico Don – Orion’s Belt


Vivant à Londres au  Royaume Uni, Tropico Don nous propose une ballade à la guitare teintée de pop.

Cette chanson d’amour est sur l’amitié et sur le soutient que peuvent se porter les femmes entre-elles afin de mettre fin à la stigmatisation  et trouver la force de demander de l’aide. «C’est un moyen de tendre la main aux autres lorsque nous nous débattons, c’est un hommage aux femmes incroyables de ma vie qui ont été la lumière pour me guider chez moi.» explique Tropico

C’est après un voyage spirituel au Pérou en 2018 que cette jeune chanteuse de 30 ans a compris qu’elle devait revenir à son désir profond d’être chanteuse. Elle a donc décidé de quitter son quotidien plus formel. «J’ai vécu une expérience profonde et qui a changé ma vie tout en restant dans la forêt amazonienne et je savais que les choses devaient simplement changer. Je pensais que la vie se terminerait pour moi à 30 ans. Maintenant je vois que ça ne fait que commencer. Ma musique consiste à créer un espace pour que les autres se sentent en sécurité et vulnérables aussi.» Nous explique-t-elle.

Tropico Don Orion's Belt

Avec Orion’s Belt elle affirme ce souhait de partager sa vision de la vie et le regard qu’elle porte sur les gens qui l’entourent. Elle nous a fait le plaisir de nous répondre à deux questions : Comment est né ce titre et comment compose-t-elle?

«J’ai été confrontée à des défis assez difficiles cet été et je me souviens d’avoir pris ma guitare et trouvé ces accords particuliers et ressentant instantanément le besoin d’écrire une chanson sur les gens de ma vie qui me soutiennent pendant les mauvais moments. Je ne passerais vraiment pas la vie sans mes amis (et ma mère) et ma vision était de créer quelque chose d’aussi agréable et réconfortant qu’eux. Il était important pour moi de pouvoir utiliser le cosmos comme point de référence métaphorique.Je suis complètement fasciné par l’univers et la conscience et mon expérience spirituelle dans la jungle amazonienne a également été une énorme influence pour ce disque. Je crois que nous sommes tous liés et connectés, et je pense que c’est incroyable que la science ait prouvé que nous avons de la poussière d’étoile dans notre corps! Toujours dans cette ère particulière du féminisme et mettant fin à la honte entourant la santé mentale, cela ressemble à une sorte d’hommage à cela!»

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.