Sortie cinéma et Culturelle:EXPOSITION VAMPIRES, DE DRACULA À BUFFY


Aujourd’hui il pleut et vous vous demandez que faire avec ce temps de pluie? Si vous êtes parisiens et courageux, amoureux des films de vampires et de la Culture pop, nous vous conseillons d’aller à cette exposition à la cinémathèque française.

Une icône de la culture pop

Qu’on soit fan de Buffy et d’Angel ou des grands classiques de la Turner, il y a toujours un vampire qui hante notre imagination. Le vampire, la créature mythologique la plus mystérieuse et la plus fascinante a pris ses appartements au seine des murs de la cinémathèque française pour une exposition retraçant son histoire au cinéma.

Du 9 Octobre au 19 janvier, Paris accueille dans ses murs cette créature qui nous fascine depuis la publication du roman emblématique Dracula, un être qui a su vampiriser tous les arts de la peinture jusqu’au 7e. Sexy ou démoniaque, il a mille visages et le public l’aime, le craint. Véritable thématique de la culture pop, il parvient à susciter la curiosité et l’inspiration des artistes et du public.

Cette exposition retrace deux histoires parallèles celui des arts et celui du cinéma, contaminant aussi la programmation de l’antre du 7e Art à travers des projections, des conférences et visites guidées. Quand le Vampire s’installe à Paris, le public peut s’attendre à de multitudes d’activités

Une exposition qui va durer dans le temps, co-organisée par La Cinémathèque française et « la Caixa » Banking Foundation, elle voyagera comme Dracula à travers l’Europe. Présentée premièrement à Paris elle ira en 2020 au CaixaForum à Madrid du 13 février au 7 juin 2020 puis au CaixaForum de Barcelone du 7 juillet au 25 octobre 2020

La naissance d’un mythe en littérature et sa renaissance au cinéma

Les vampires puise ses origines des superstitions grecques et mésopotamiennes. Que ce soit par son Stryges ou Lilith, ce mythe terrifié le monde européen jusqu’au Moyen Âge. Il permettait de cristalliser les peurs des hommes face à certaines maladies méconnues comme la rage, ou d’autres maladies génétiques.

Les slaves eu utilisaient le mot Vampyri, pour désigner ces êtres qui tourmente les humains pour se nourir de leur sang. C’est dans la littérature gothique anglaise que le vampire va progressivement prendre sa forme la plus connue avec la publication du romancier irlandais Bram Stocker en 1897. Dans son livre l’auteur amateur d’occultisme et d’hypnose, va inventer un personnage complexe, redouté mais fascinant, aux attributs fantastiques. Dracula est celui qui éveille les passions et désinhibe les désirs les plus profonds. Capable de se mouvoir et prendre l’apparence de créatures diverses et térrifiques, il représente l’insaisissable et s’impose comme une forme d’Anté-Christ immortel. S’il est immortel, il est contraint de vivre la nuit et de boire le sang des vivants afin de rester en vie.

Premier pas au cinéma

Il va dans un premier temps aller dans un film culte celui de Murnau, il faudra attendre qu’on lui offre la parole avec une phrase devenue culte dans l’histoire du cinéma, une phrase prononcée par un certains Béla Lugosi ou encore Gary Oldman  « Je suis Dracula » prononcée avec un mystérieux accent slave. Dracula représente l’incarnation du mal, mais aussi de nos désirs, nous avons tous peur de la mort et s’imaginer que l’on puisse avoir une vie après la mort nous fascine. Mais Dracula n’est qu’un vampire parmi tant d’autres, au même titre qu’Edward Cullen dans Twilight ou encore de Lestat dans Entretien avec un vampire. Ils hantent nos civilisations à chaque crise, à chaque moment où l’Homme est face à un tournant de son histoire il revient, comme pour le rassurer du futur. 

Composition de l’exposition et activités 

vampires17060

Cette exposition se construit en plusieurs sections: une section historique, une section poétique, une section politique, une section érotique, une section pop

Pour le 31 octobre, une journée spéciale Halloween autour de Tim Burton aura lieu.

Le matin, un atelier pour s’initier à la technique du stop motion (animation image par image) avec des personnages tous droits sortis des films de Tim Burton. Et l’après-midi, une projection en salle pour retrouver ces personnages sur grand écran. Maquillages et déguisements bienvenus.

Jeudi 31 oct de 10h à 17h

Pour les 6-8 ans
Tarif 40€ par enfant
Ouverture des réservations Mercredi 16 Octobre à 12h

pathe.jpgBon plan : Si vous êtes détenteur d’une carte le Pass Pathé-Gaumont vous pourrez obtenir une entrée gratuite!

Informations pratiques
  • La Cinémathèque française
  • 51 Rue de Bercy – 75012 Paris
  • Du 9 octobre 2019 au 19 janvier 2020. Tarif préférentiel 5,5€ au lieu de 11€ avec le code VampItalieParis. Offre valable tout le mois d’octobre, uniquement sur la billetterie en ligne

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.