Une suite moderne ni ratée ni réussite


S’il existe des suites ratées, celle-ci ne l’est pas vraiment vue qu’elle arrive à s’émanciper de son précédent film sans pour autant aller au delà des formules qui marchent.

Elle reprend les clichés communs qu’on trouve entre les différentes classes sociales, les passe au shaker et attend de voir le résultat, qui n’est ni sans saveur ni un chef d’oeuvre. Ce film se regarde, certains plans nous cachent des blagues visuelles en humour noir, surtout celle où le jeune sarkozien tente de se suicider, on peut voir sur le côté en haut à gauche le nom d’une société fictive qui peut faire sourire les adultes qui font attention aux images qu’ils consomment.

Dans l’ensemble on conserve le même humour, mais on prend des gags de l’époque, on y a joute un peu de satire de la société, nous ne sommes pas dans une dystopie mais l’ensemble marche, de l’humour, de la réflexion et une morale qui peut-être lue de différentes façons.

Neuilly sa mère, sa mère !

Publicités

Une réflexion sur « Une suite moderne ni ratée ni réussite »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s