Un petit goût d’Irlande


En concert au Flow à Paris le 11/11/2017

Trois ans après sa création et une longue tournée internationale, clôturée par un concert mémorable à Central Park, à New York, le révélant comme un implacable groupe de scène, The Celtic Social Club revient avec un deuxième album radical et fédérateur, impressionnant de puissance et de maturité. Dévoilé en décembre par le single de Noël : Christmas 1914 avec les chœurs du sénégalais Faada Freddy en guest, l’album A New Kind of Freedom impose un celtic-rock ouvert, moderne et métissé, qui redéfinit les contours et les possibles de la « musique traditionnelle».
Tels des Pogues au meilleur de leur forme, affutés comme un gang derrière la voix exceptionnelle de Jimme O’Neill et les «pipe et fiddle» de Ronan Le Bars et Pierre Stéphan, les sept franco-écossais du Celtic Social Club réinventent l’articulation entre modernité et tradition, en réactualisant des mélodies celtes anciennes des XVIIème, XVIIIème ou XIXème siècle, faisant délibérément sauter les verrous des frontières et des chapelles, entre rock, folk, musique du monde, pop et groove, roots acoustique et zébrures électriques.
unnamed (1).jpg
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s