Flash- Tv show


Dans la série Comics de DC, je demande Flash.

Hey bien oui, cette jolie série du début des années 90 superbement réalisée a subi le revers de la médaille, à l’époque une série avec de tels effets spéciaux coûtait relativement énormément en conséquence, elle dû être déprogrammé.

D’un point de vu technique de réalisation, le pilote est sensationnel écrasant Superboy son concurrent. Bien que Superboy ait réuni un peu soit peu plus d’audience, la série nous a balloté sur 4 saisons contre 1 pour l’homme éclair.

Dans la série je ne comprends, je vais énumérer les suivantes

Flash habite dans une grande ville, or il n’y a jamais de circulation, il peut donc courir en plein milieu de la route, Superboy lui habite à Smallville certes mais là y a toujours de l’embouteillage…

Vraiment à ne rien y comprendre.

D’un point de vu cascade, celle de Flash sont beaucoup plus abouti laissant bien derrière soit son rival kryptonien qui est ridicule dans la majorité de ses combats, souvent tourné à la parodie. L’univers est assez sombre se rapprochant énormément de celui de Batman.

Saison 1

L’unique et seule saison est assez bien écrite, même si certains épisodes sont long et sans intérêt. L’épisode 5 est sympathique offrant un nouveau souffle à la série. Ce fameux épisode met en scène un terroriste qui va manipuler Flash avec une méthode de Neuroguidage. Vraiment très intelligent pour une série des années 90. De même que le fameux docteur qui utilise un système GPS pour repérer flash, j’aurai aimé vous offrir des captures écrans, mais je ne puis. En effet ce petit GPS semble être plus performant que ceux qu’on se trimballe depuis quelques temps. Il est en effet capable d’annoncer l’emplacement exact d’un individu (géo localisation avant l’heure).

L’épisode 6 contrairement au 5e est beaucoup plus lent, sans même un seul intérêt. Ce qu’on peut penser c’est que l’intérêt de cet épisode est d’explorer la relation père-fils. Bien qu’au final l’histoire n’avance pas terriblement, la seule chose qu’on puisse voir c’est que le père aime son fils mais ne partage pas les mêmes choses professionnelles.

La saison qu’en a elle se termine de façon simple.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s