Elvis, un exercice cinématographique pas si facile

Si on devait retenir une chose de ce film, ce sont ces plans fantastiques qui rappellent une fois de plus la technicité de ce réalisateur. On a eu l’impression de revoir Romeo+Juliet l’incroyable adaptation moderne de la tragédie des amants de Vérone transposée a la sauce américaine.

Continuer de lire « Elvis, un exercice cinématographique pas si facile »