Les fantasmes de David Foenkinos et Stéphane Foenkinos

Depuis quelques années les films choraux en France deviennent de plus en plus courant, et pourtant Les Fantasmes n’est pas vraiment un film choral, il serait un plus comme Selfie (2020, Marc Fitoussi, Vianney Lebasque, Tristan Aurouet, Cyril Gelblat, Thomas Bidegain), un film d’emboitement d’histoires bien distinctes.

Continuer de lire « Les fantasmes de David Foenkinos et Stéphane Foenkinos »

2046: Au fil des mots

2046 : Littérature et désirs

Wong Kar Wai est un réalisateur chinois, il grandit à Hong Kong séparé de son père, qui restera bloqué en Chine. Son père était directeur d’hôtel, et ils vivront durant dix ans sans pouvoir se rejoindre. Wong dira régulièrement dans ses interviews qu’il est comme un oiseau sans patte qui ne se pose que pour mourir. Sa vie marquée par la séparation, l’exile et le mouvement permanent est très présent dans son œuvre. L’Histoire de la Chine est également utilisée comme un fond, In the Mood For Love, montre par exemple les conséquences de l’arrivée de l’autocuiseur en Chine, mais également des couples en rupture qui vivent séparés. Il faudra attendre quatre années pour qu’en 2004, il réalise un nouveau film, reprenant les personnages déjà développés dans son film précédant. Continuer de lire « 2046: Au fil des mots »