On a vu pour vous BARBARIAN en avant-première | Disney+


BARBARIAN est le nouveau thriller de la 20th Century Studios. Il débarque ce 26 octobre sur Disney+. Si vous cherchez quelque chose à vous mettre sous la dent durant votre soirée d’Halloween, ce film pourrait très bien être une bonne idée placée entre un classique (Chucky, Scream…) et un autre classique (Halloween, Vendredi 13, Dracula…).

Une jeune femme se rend à Détroit pour un entretien d’embauche, loue une maison, le temps de son séjour. Mais lorsqu’elle arrive tard dans la nuit, elle découvre que la demeure est occupée par deux personnes et qu’un homme étrange y réside déjà… N’ayant pas d’autre choix, elle décide de passer la nuit sur place, à ses risques et périls…

L’esthétique qui dit tout :

Le son, le traitement du bruitage, la photographie et direction des acteurs, tout est réuni pour faire de ce film un colosse de l’esthétique du film d’horreur moderne.

Les codes sont bien maniés et on entre dès les premières secondes dans l’intrigue. Un peu sur le modèle des séries américaines où l’on n’a pas le temps de poser le décor et les personnages, tout se passe immédiatement, les présentations attendront.
Cette technique scénaristique permet de faire entrer le spectateur de manière immédiate dans l’univers, un peu comme dans la vie de tous les jours où nous ne sommes pas forcément documentés sur les personnes que nous rencontrons au hasard.

On retrouve des éléments qui sont quasi inévitables depuis le roman fantastique, la scène dans laquelle le protagoniste franchit une frontière : cela peut être une porte, un portail, un pont, une rivière. Ici, c’est une porte d’entrée, celle d’un Airbnb.
Ce lieu commun remonte depuis la littérature fantastique et a même été utilisé de diverses manières. Ici, le réalisateur n’a pas cherché à faire d’effet cinétique ou spectaculaire, une simple porte d’entrée. Ce choix permet d’ancrer dans le réel le récit et ne pas aller dans le fantastique.

Étrange sensation :

Ici, c’est la présence de cet étranger qui semble connaitre assez bien les lieux. Il paraît maladroit et étrange, l’héroïne va mettre cela sur le compte de la timidité. Puis peu à peu le malaise va laisser place à quelque chose d’autre. On ne sait pas vraiment d’où provient cette sensation d’étrangeté et c’est cette énigme qui donne toute sa force à ce film.

« L’inquiétante étrangeté, c’est quand l’intime surgit comme étranger, inconnu, autre absolu, au point d’en être effrayant.» (1919, Freud) :
En général, dans le cinéma d’horreur et fantastique, on s’inspire énormément de la psychanalyse et cet étranger dans la maison rappelle beaucoup la théorie de L’Inquiétante Étrangeté (Das Unheimliche en allemand). Tout parait être bon et familier, mais brusquement quelque chose va changer et nous perdons le contrôle sur notre maison. C’est ainsi que commencent le malaise et la peur. C’est ainsi qu’on utilise cette théorie pour la Névrose et les différentes phobies.

L’incertitude est surement le plus grand outil de ce film !

On nous emporte dans une maison étrange. Puis peu à peu, on découvre des nouveaux éléments qui vont faire grandir la tension. Le seul reproche qu’on peut faire au film, c’est à son dernier tiers d’avoir un ralentissement lorsque l’on tente d’introduire de nouveaux protagonistes. Mais cela permet de clore le récit de manière classique et sans surprise !

Par Zach Cregger
Avec Bill SkarsgårdJustin LongGeorgina Campbell

20th Century Studios’ BARBARIAN, exclusively on Hulu/Disney+
Photo courtesy of 20th Century Studios. © 2022 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Publicité

Une réflexion sur “On a vu pour vous BARBARIAN en avant-première | Disney+

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.