Jumeaux mais pas trop


Une belle comédie qui dépasse nos attentes. On pensait que ce serait une comédie un peu loufoque, mais les réalisateurs Olivier Ducray et Wilfried Méance arrivent à créer de la comédie sociale. Le duo a pris au sérieux ce sujet et a su très bien parler de la famille et des liens du cœur.
Une belle surprise !

Est-ce notre ADN qui fait de nous ce que nous sommes ou est-ce le milieu dans lequel nous grandissons ? Le nouveau film d’Olivier Ducray et Wilfried Méance cherche à prouver que l’innéisme ne détermine pas tout, mais au contraire, nos différentes rencontres vont faire de nous ce que nous sommes.

Le point de départ de l’intrigue mettant en perspective la thèse des deux réalisateurs repose sur un phénomène très rare où deux jumeaux peuvent naitre avec une couleur différente. Il arrive également qu’un enfant puisse naitre d’une couleur différente de ses deux parents. C’est la magie du génome humain, c’est peut-être incroyable, mais quand ça vous arrive, il faut savoir accepter ce bouleversement !

Même si Jumeaux mais pas trop parle de la famille, il y a quelque chose de bien plus fort qui raisonne tout au long du film. Cette idée que nous sommes responsables de la manière avec laquelle nous acceptons les changements dans notre vie. On peut prendre cela comme une bonne chose ou une mauvaise.

28 septembre 2022 en salle / 1h 38min / Comédie
De Olivier DucrayWilfried Meance
Par Wilfried MeanceOlivier Ducray
Avec Ahmed SyllaBertrand UsclatPauline Clément

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.