Être prof


Être prof est une vocation. On l’a ou on ne l’a pas. Ces héroïnes et les héros du quotidien ne portent pas de capes, ne trainent pas dans les bas fonds des cités en portant des collants, non, ils font des métiers essentiels comme professeurs des écoles.

Un bon professeur peut changer une vie.
Dans Être prof, nous suivons trois femmes qui se battent au quotidien pour aider des jeunes issus de milieux difficiles, où l’instruction n’est pas quelque chose d’accessible. On est peiné de voir cette jeune professeure se battre pour que son élève ayant des bonnes notes puisse entrer au collège. La pauvreté est un frein à l’instruction, les familles ne voient pas forcément les études comme un moyen certain d’accéder à un bon avenir, pour eux le mariage et un travail productif sont beaucoup plus essentiels.

De Sibérie, au Burkina en passant par le Bangladesh

Nous avons eu un vrai coup de cœur pour Sandrine Zongo et Taslima Akter qui sont investies et font des concessions au quotidien pour mener à bien leur mission. Le portrait de Svetlana Vassileva est un peu différent des autres, car la manière dont c’est traité nous rappelle beaucoup la série de documentaires Sur le chemin de l’école.

Un film documentaire narré avec douceur par Karin Viard.

5 octobre 2022 en salle / 1h 22min / Documentaire
De Emilie Thérond
Avec Karin Viard

Copyright Winds/Emilie Thérond

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.