Ryan Fischer-I Forget


«I forget» est un peu la rencontre improbable de Bob Dylan avec Green Day. C’est touchant et imprévisible.

Le clip apporte cette dimension de souvenirs lointains, la voix de Ryan a cette tristesse ineffable, où l’auditeur peut projeter ses propres démons. On a tous quelque chose à regretter dans notre vie, savoir les mettre bout à bout révèle l’importance de ce travail capital.

 SpotifyYouTube

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.