Gina Royale-Here’s To You


Gina nous offre une ballade pop qui rappelle la grande époque des artistes comme Tina Arena et Christina Aguilera. Une époque où le rock influençait encore l’Adult Contemporary et la Pop.

Ce titre fait du bien, il nous rend un peu nostalgique. Il nous ramène cette brèche des genres, celles des années 90-2000, une période qui a bercé 2 générations. Les années 80 avaient leur charme, les années 90 également, celles de 2000 étaient un tournant entre le Rock et le Rnb.

Hélas, depuis, c’est l’urbain qui a contaminé le monde des studios, laissant des artistes comme Gina devant la porte d’entrée. Une injustice, car musicalement des artistes comme Gina écrivent dans une optique de durée et d’histoire de la musique, alors que les tubes Urbain et électro ne sont qu’éphémères.

Qui est Gina Royale? Une artiste engagé qui s’est associée avec plusieurs organisations de santé telles que NAMI (National Association of Mental Illness), MBA (Music Business Association), OTB (Over the Bridge) et AADA (American Association for Depression & Anxiety), afin d’aider les personnes en difficulté, elle se fait comme porte-drapeau d’un combat. Les maladies mentales et la dépression sont souvent sous estimées par les gens, car le mental ne semble pas être important comme une maladie physique ou organique. C’est cette sous-estimation qui creuse un fossé immense entre les patients et la société.

apple.comyoutube.comdeezer.com

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.