John Dennis-First Light


Durant notre enfance nous rêvions de la vie de Tom Sawyer, quand on écoute John Dennis nous avons l’impression d’être retourné à ce sentiment si simple et doux.

soundcloud.comapple.comyoutube.comdeezer.com

Originaire de Freeburg (IL) et basé à Nashville, cette artiste sort son nouvel album le 31 janvier 2020 : Mortal Flames, un triomphe sur ses différentes vies, un triomphe sur la créativité. Ses deux albums précédents étaient hantés par la mort de sa petite amie Adrienne. Dans ce nouveau projet John se pose des questions existentielles, des questionnements sur la mortalité.

Les titres sont mixés avec perfection, l’émotion reste moteur du déroulement cognitif et émotionnelle des chansons. On a comme une forme de remise en question du Bonheur et de la Vie, pour une prise de conscience éclairée. Nous sommes mortels, donc chaque chose doit-être appréciée pour son unicité et sa singularité.

John Dennis garde cependant un peu de naïveté dans sa musique, même si cet album est moins sombre que les deux précédents, il y a un peu de magie, un doux mélange de folk et d’indie rock. Des restes de Dylan et des restes d’une Amérique heureuse.

 apple.comsoundcloud.comyoutube.comdeezer.com

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.