The Duke of Norfolk – January / Eden, Come Slowly


Certains titres sont dans une émotion et cette émotion emporte tout sur son passage.

January/ Eden, Come Slowly ressemble à une vague, une grande vague immense. Le tout supporter par une voix qui déchire l’horizon et le ciel. Il y a un peu de Damien Rice, un peu de Bon Iver, un peu de nostalgie et du spleen.

Découvrez The Duke Of Norfolk, un artiste à écouter au calme pour apprécier au mieux son talent.

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.