Nous, les chiens.


Le chien est le meilleur ami de l’homme. Affectueux, fidèle… Mais lorsqu’il vieillit ou se comporte mal, il est abandonné sans considération. Au cinéma, ce qui peut se passer après l’abandon est souvent mis sous silence. On montre la joie, l’amour mais très peu l’abandon, sauf dans les cas de mort tragique du maitre, ou encore lors d’une perte involontaire comme dans L’Incroyable Voyage.

Nous, les chiens, c’est le film du retour à la Nature, d’un chien tout juste abandonné qui espère encore le retour de son maitre. Ce retour à la solitude fait mal. Le chien a été dénaturé, il n’a plus aucune notion de son instinct de survie. Mais il faudra bien que cet instinct animal reprenne le dessus!

Comment vont-ils redécouvrir l’esprit de meute? Solidaire, déterminée, notre petite bande de chiens errants va peu à peu réapprendre à se débrouiller seule, et va re-découvrir la goût de la liberté.

1157278

Sensibiliser les plus jeunes

Le pitch du dernier film de Sung-yoon Oh et Lee Choonbaek est simple. On se promène dans un monde anthropomorphique où les humains deviennent la plus grande menace qui ait jamais existé sur cette Terre.

Ce film d’animation est destiné à un public familial dès l’âge de 7 ans. À son habitude dans ce genre de film, le monde est peu réaliste et les personnages évoluent dans un  manichéisme où ce sont les Bons et les Méchants qui s’affrontent. 

Pourtant au quotidien, tout n’est qu’une question de contraste. Mais ici, la vision de ce monde est bien sombre. Ces animaux que l’on désigne comme nos meilleurs amis, ne le sont pas éternellement. Ils ne sont que des achats compulsifs ou des caprices. À l’heure où plusieurs pays reconsidèrent la place des animaux de compagnie au rang d’êtres sensibles, ce film dévoile les conditions dans lesquelles certains chiens sont mis au monde, exploitésabandonnés puis séquestrés et quelques fois euthanasiés.

D’un côté, il y a ceux qui sont dans des fermes d’élevage dont le seul intérêt est la reproduction et la revente. En parallèle, il y a ceux qui sont abandonnés au moment où ils deviennent encombrant ou adultes.

Une happy – end nécessaire

Qui dit film familial, dit dénouement positif. Certains chiens vont trouver une nouvelle famille et vont ré-évaluer leur rapport avec les Humains. Ce film se doit d’être pédagogique et utile, il ne peut pas dépeindre les Humains comme trop mauvais, il faut donc ajuster le récit en permettant l’émergence de bons maitres. Sinon les enfants seraient trop choqués par la violence de ce film! Pour faciliter l’identification aux différents héros, ces chiens sont dotés de la parole.

A la fin de ce film il faut que les  protagonistes obtiennent justice: certains vont retourner à l’état naturel, d’autres vont réapprendre la domestication en choisissant leurs maîtres.

Une beauté mixte

Nous avons beaucoup aimé visuellement le film qui est d’une qualité remarquable. L’animation des yeux, au début peut être déroutante, mais on s’y habitue très rapidement. Les paysages sont soignés, dans les plans d’ensemble et les panoramiques ressemblent au style de l’art traditionnel chinois et japonais. Mais lorsque les animaux entrent dans le plan, l’animation reprend le pouvoir sur le style poétique.

Nous les chiens

On sent assez rapidement que ce film a été réalisé à deux mains et que les deux artistes ont chacun leur qualité. Les détails sont réalisés de manières différentes.

Nous les chiens

Après le succès au cinéma du film Parasite. Le distributeur indépendant The Jokers Films décide de réouvrir la saison avec  Nous, les Chiens... qui sortira au cinéma dès la réouverture des salles.

Tu es libre de ne pas commenter!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.