Charmed le pilote


Si vous avez lu l’article sur l’exclus du comic con, voici l’analyse un peu plus poussée, sans être vraiment poussée. 
D’abord à l’annonce du casting, nous avions été sceptiques, pourquoi prendre des ados (enfin des adultes qui jouent des ados) cela change effectivement la perception première qu’on peut avoir de la série en la rendant plus teen et moins familiale. 
Le début du pilot se laisse regarder, mais l’ambiance trop copiée collée sur Vampire diaries fait que les fans de la première génération sont un peu déroutés! Tous ces corbeaux nous rappellent le fameux pilote de la série phare de CW avec des vampires et une humaine, souvenez-vous! Il y avait des corbeaux et de la brume… Ce n’est pas tout, car les gens à la tête de cette série vont jouer les clichés jusqu’au bout, en donnant une forme hybride de style d’un  The crow mélangé à Charmed avec un coup de Vampire diaries, autant dire qu’on joue sur les codes des années 90 avec une esthétique un peu plus actuelle, mais déjà dépassée car même Supernatural a depuis 2018 décidé de moderniser son esthétique..
Ne soyons pas trop méchant, car il reste cependant un peu du  charme (sans jeu de mot) de la série mère, avec ce côté femmes qui se dresse contre la société des hommes. Oui, car Charmed utilise comme symbolique du Mal les hommes sous le masque de démons…. Enfin cette nouvelle version essai de montrer cela en poussant le bouchon un peu trop loin, mettant dans l’histoire une lesbienne et des combats LBGT comme si nous en avions besoin, certes cette série se veut moderne mais montrer du LGBT à toute sauce n’a rien de moderne, mais plante la série dans une époque où il y a deux combats celui des hommes, celui des idéologies…
Le début de la série permet de faire écho à l’ensemble de la mythologie, il faut bien quelqu’un meurt, la mère. qu’on va faire passer par la fenêtre, une mort qui rappelle celle de Prue ou encore celle de Eric Draven (oui y a des corbeaux, on abuse de la comparaison jusqu’au bout). Sinon finalement quoi d’autre? 
On joue beaucoup sur les effets de sursaut pour capter le spectateur dans ce premier épisode. cmd101g_0002r
 
Comme dit plus haut pourquoi avoir des étudiantes dans le tas? Phoebe était certes étudiante, mais là avoir des étudiantes, comme si l’éternel étudiant permet de justifier qu’on a le temps d’aller faire la chasse aux démons, alors qu’un vrai job, c’est contraignant et pourtant Prue, Piper avaient un job, sans mentir, elles avaient un job et faisaient avec.
Puis débarque une sorte de guide (être des lumières en fait) comme Giles dans Buffy, qui vient apprendre aux sorcières à user de leurs pouvoirs.
Finalement après coup, la série arrive à imposer un rythme à son pilote qui se laisse regarder. L’épisode suivant reste dans la même veine mais avec un peu plus d’action. Les démons sont modernisés proches esthétiquement d’une reine des neiges et d’un Supernatural

On s’excuse :

Comme vous l’avez constaté, on a plus ou moins aimé le rebut de Charmed, mais voila une chose intéressante, c’est la temporalité qui n’est pas forcément la même que la série de base. Dès le début, on a des démons qui tiennent plusieurs épisodes, car on est d’entrée de jeu dans une série mixte (série feuilletonnante).
Les journées semblent plus longues que dans la série mère où un épisode se passait limite sur une semaine, un lundi et se terminait un vendredi/samedi comme si un épisode avait pour but de nous vivre une semaine avec les soeurs. Le rythme de cette nouvelle monture est beaucoup plus proche de celui des séries modernes de la CW, surement pour plaire aux fans plus jeunes, qui trouveraient trop lent un charmed 2000.
Le point positif au final est qu’on n’est pas centré sur la vie d’étudiante des soeurs, l’université ne prend que 2% d’un épisode, cette dimension nous rassure et notre analyse première était de mauvaise foi. De plus la série reprend le calque sociale et de composition de la famille de base, la grande soeur travaille, la cadette à un métier honorable et la dernière est étudiante. Ce ne sont donc pas un trio étudiante qui joue à chasser les démons. 

Des démons modernes?

Capture d’écran 2018-11-20 à 02.33.10.png
Oui ils le sont plus ou moins, visuellement ils ressemblent à ceux des films d’horreur japonais ou américains contemporains. Il y a des possessions, des fantômes et des démons. Il y a de quoi se remplir la tête et dire waaaaa.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s