Le jeu


Le jeu est un film intéressant car il recycle les gags habituels des comédies françaises, mais y rajoute un jeu d’acteur efficace et des relances de gags placés au bon endroit. Il y a également une satire de la société qui est esclave des portables et de la technologie. Ces outils de communications sont devenus les boites noires du couple mais également de la famille et de nos relations aux autres.

Des scènes sont incroyables comme celle du père qui parle à sa fille, dans cette scène nous avons l’ensemble du jeu, un panel d’émotion incroyable et le duo Bérénice Bejo et Stéphane de Groodt est incroyable. Si au final (ATTENTION SPOILER) tout cela n’est qu’une hypothèse de si ils avaient joué au jeu, il est fort dommage pour certains que le jeu ne se soit pas réalisé. La femme psychanalyste aurait pu se rendre compte à quel point son mari tenait à elle, à quel  point c’est bon père et à quel point sa fille à besoin d’elle mais ne sait pas comment communiquer. L’ère de la communication est l’ère de l’appauvrissement de la communication. Nous pouvons cesser de parler à des gens simplement en les bloquant, avant il été plus difficile de bloquer quelqu’un, nous devions nous accommoder des autres et le bon savoir vivre voulait qu’on fasse en sorte d’être courtois avec autrui qu’importe si au final nous ne voulons pas de cette personne. Si le jeu avait eu lieu réellement l’abcès serait percé, les relations hypocrites seraient terminées et certains chemins se seraient séparés définitivement.
Publicités

Une réflexion sur « Le jeu »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s