Photo de famille


Dans ce film primé au festival d’Angoulême, nous suivons des frères et soeurs, Gabrielle, Elsa et Mao qui ne se voient plus, ne se parlent plus. Au cours d’un enterrement ils réalisent que leur grand mère ciment de leur enfance à travers leurs vacances à St Julien va bientôt les quitter.
Gabrielle est perdue, crée un monde autour de son fils et grand mère, tandis que Mao voit le psy chaque semaine pour comprendre ses relations et sa façon d’être au monde.

Elsa tente de tomber enceinte mais n’y arrive pas et surinvestit dans son travail d’éducateur de réinsertion. Elle lutte pour essayer de se faire écouter, mais rien ne semble fonctionner, on s’imagine qu’elle est plus forte qu’on ne le croit, voudrait avoir une vraie conversation avec sa mère psychothérapeute. Etrangement toute la famille consulte et toute la famille va mal.  Mao passe ses nuits et ses jours à tester ses limites comme une forme d’appel à l’aide tandis que sa famille le regarde comme un ovni sans jamais lui exprimer du respect ou de l’admiration, il faudra attendre une visite imprévue pour que le père montre qu’il est content de sa réussite professionnelle dans le jeu vidéo.

171106_B

Les enterrements sont des rendez-vous pour les vivants

A première vue nous sommes dans un film sur ce fond de misère sociale au niveau des relations humaines. Pierre et Claudine, séparés de longue date n’ont jamais rien fait pour resserrer les liens de la famille. Pourtant au moment de l’enterrement tout semble changer les choses, car « Que faire de Mamie ? ». Mao est original et saisissant, Pierre Deladonchamps est marquant dans ce rôle de génie rêveur-tourmenté. Peut-on parler de dépression? Non la dépression est une maladie à part, dans ce film son psy (Guilaine Londez) lui demande plusieurs fois « Vous sentez-vous malade », aucune réponse n’est jamais donnée. Il ne veut pas mourir, mais simplement aller au bout de ses limites pour avoir des sensations, découvrir son seuil maximal de tolérance à l’alcool… Il a besoin d’être vivant car comme chacun des enfant du trio, seules les vacances leur permettaient de vivre ensemble à St Julien. Finalement dans ce monde d’adulte les moments de rdv familiaux se résument au mariages, baptêmes/naissance et enterrements. Tableau assez lugubre.
2242823
4294267
  •  Réalisateur : Cécilia Rouaud
  •  Acteurs : Jean-Pierre Bacri, Vanessa Paradis, Chantal Lauby, Marc Ruchmann, Laurent Capelluto, Pierre Deladonchamps, Camille Cottin
  •  Titre original : Big Bang (titre de production)
  •  Genre : Comédie dramatique
  •  Nationalité : Français
  •  Distributeur : SND
  •  Date de sortie : 5 septembre 2018
  •  Durée : 1h38mn
  •  Festival : Festival d’Angoulême 2018
Crédit photo : SND distribution

Publicités

Une réflexion sur « Photo de famille »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s