Daddy cool.


Laurence Arné plus belle que jamais aux côtés de Vincent Elbaz en éternel ado.

Adrien, 40 ans et totalement immature, se fait larguer par Maude, 35 ans, désireuse d’enfin fonder une famille. Pour tenter de reconquérir l’amour de sa vie, Adrien décide de monter dans le futur ex-appartement conjugal: une crèche à domicile… Le début, d’une improbable expérience éducative…

0144891.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Dans un scénario assez simpliste, on peut y trouver plusieurs gags assez prévisibles mais drôles. Où et comment un couple perdu, où deux personnes qui semblaient avoir plus rien en commun vont réussir à se retrouver. Dans le malheur de chacun, on redécouvre la complémentarité perdu. L’une trop sérieuse en pleine ascension de sa carrière d’auteure de BD et l’autre disquaire au chômage.

 

 

Publicités

Une réflexion sur « Daddy cool. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s