L’amour dure 3 ans


Marc Marronnier raconte dans le désordre ses déboires amoureux et sa vision de l’Amour avec un grand A. La thèse-titre est martelée plusieurs fois au cours du roman : l’amour dure trois ans, l’ennui s’installant rapidement dans la relation de couple. Le lecteur a donc droit au récit de l’idylle, du mariage, puis de la séparation d’avec sa première femme, Anne. Ensuite, il rencontre Alice qui devient sa maîtresse. Le reste du roman consiste en quelques digressions sur la vie mondaine, la superficialité de certaines personnes, le mariage et le sexe.

On apprécie la prestation de Gaspard Proust dans ce film. La réalisation avec des adresses caméras permet de rendre dynamique le film du début à la fin, procédé intéressant qui évite la voix off omniprésente dans les films autobiographiques.

Marc Marronnier et Anne s’aiment, se marient, mais trois ans plus tard, après l’ennui et la jalousie, Anne demande le divorce. Marc est anéanti et s’enfonce dans les facilités offertes par son travail, critique littéraire le jour et chroniqueur mondain la nuit, avec son ami Jean-Georges, homme à femmes du milieu de la nuit, et Pierre et Kathy, ses amis libertins. Au réveil d’une tentative de suicide par pendaison après une prise d’alcool et de médicaments, Marc commence l’écriture de son roman autobiographique, L’amour dure trois ans, où il exprime toute sa rancœur envers ce grand sentiment, l’Amour.

Cependant, son point de vue est ébranlé après sa rencontre avec Alice, la femme de son cousin Antoine. Marc et Alice se croisent lors de l’enterrement de la grand-mère de Marc et Antoine, et aussitôt, ils tombent sous le charme l’un de l’autre. Avec le temps et les rendez-vous, Marc et Alice finissent par devenir amants, puis Alice quitte son mari. C’est à ce moment que le roman de Marc finit par être publié par Francesca Vernesi, des éditions Grasset. Marc insiste toutefois pour que l’ouvrage soit publié sous un pseudonyme, Féodor Belvédère, autant pour éviter le jugement de ses confrères critiques et de révéler la vérité à Alice. Le livre est un succès bien qu’il divise la critique et les lecteurs, comme Alice qui n’a pas aimé, trouvant le propos misogyne. Marc parvient à garder le secret sur le livre jusqu’au jour où le livre reçoit le prix de Flore et où Francesca profite de la cérémonie pour révéler l’identité de Féodor Belvédère. Alice rompt aussitôt, se sentant trahie, et retourne auprès de son mari.

Marc, à nouveau célibataire, va chercher le soutien de Pierre, qui va se marier, et Jean-Georges, sans pour autant parvenir à oublier Alice. Le père de Marc lui conseille de tourner la page et de profiter de la vie comme il le fait depuis son divorce, tandis que sa mère, auteur féministe, l’incite à la reconquérir. Marc commence donc à écrire des lettres passionnées à Alice, avant de faire une déclaration passionnée à la télévision sur le plateau du Grand Journal, mais sans résultat. Marc s’enfonce alors dans l’alcool, et règle ses comptes la nuit du mariage de Pierre et Kathy en faisant un discours insultant sur les mariés et les invités avant de partir chez son cousin pour les insulter à leur tour.

Pour tourner la page, Marc se lance donc dans un nouveau projet, un documentaire sur l’amour. Son éditrice accepte de lui financer un séjour de deux ans pour l’Australie afin qu’il réalise son documentaire et qu’il écrive un deuxième roman. Jean-Georges organise alors une dernière rencontre, lors de son mariage avec son professeur de surf, en invitant Alice et lui expliquant la situation. Alice hésite mais part, quittant à nouveau Antoine pour rejoindre Marc.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s