Christophe Alévèque, il dit non!


Christophe Alévèque nous livre dans ce nouveau spectacle quelque chose de sanglant et fort. On passe un moment intime et touchant où le comédien raconte son confinement et son déconfinement.

Il traite du thème de l’hyper contrôle et du seuil critique. Il évoque d’autres sujets comme le passé et les nouvelles technologies, où pour faire face aux maux de notre époque nous utilisons la ruse de Sioux qui consiste à charger le passé de tous nos maux et nos erreurs. Pourtant, avec cet état d’esprit résulte ce paradoxe : c’était mieux avant… mais avant il y avait la peine de mort, l’esclavage… Comme dit si bien un certain héros jaune « c’était la mode à l’époque »

Notre société est dans l’ère de la transparence et du civisme où on change les titres de romans comme « Les dix petits nègres » par « Ils étaient dix ». Comment cela peut-il se faire ? Comment on peut changer un titre et ainsi souligner la cruauté du racisme. Est-ce cela la solution, la cancel culture? De nombreuses personnes n’avaient jamais prononcé ce mot horrible, mais à l’occasion de cet acte, on finit par le faire.

Apparemment, la bonne volonté porterait malheur. Et si notre société allait mal par ce qu’elle ne sait pas dire non ? De Gaulle l’avait fait, lui, ce modèle de héros français. Dire non, c’est un moyen de s’opposer un peu à cette société de l’opinion, cette société dans laquelle on peut faire un procès à n’importe qui. Il fut un temps où le censeur avait un visage, maintenant c’est monsieur tout le monde qui peut s’offusquer et dénoncer son voisin.

À cause de cela, on a supprimé les exutoires, même au foot certains mots sont interdits comme « enculé ». Comment peut-on se défouler, si tout est interdit ?

Il nous reste cette chanson de fin de spectacle

Nous on veut continuer à danser encore
Voir nos pensées enlacer nos corps
Passer nos vies sur une grille d’accords
Non non non….

Christophe Alévêque
Nouveau spectacle Vieux Con
Du 10 mars au 03 avril à 18h30 au Théâtre du Rond-Point

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.