Joakim Daal-Shelter


Un titre particulier qui rappelle l’énergie du jazz indépendant, ou du jazz des années 60. Il y a une certaine énergie qui rappelle le monde du cinéma.

Joakim Daal nous balade sur une mélodie presque à la frontière des crooners et du classique Jazz New Yorkais, un petit retour dans le passé, dans l’intemporel. C’est doux, c’est léger et ça rappelle un peu l’univers de Toku vu récemment en concert à la Maison du Japon.

Mixé par Jarno Takkumäki (l’artiste derrière Lac Belot) et masterisé par le duo d’or Greg Calbi et Steve Fallone (Taylor Swift, John Lennon, Big Thief, Bon Iver, Paul Simon et Bruce Springsteen).

Piano, basse, synthés, chant, programmation batterie, arrangement saxophone – Joakim Daal
Batterie – Eero Jääskeläinen
Enregistrement supplémentaire (batterie) par Jarno Takkumäki
Programmation supplémentaire de batterie par Walter Dewald
Saxophone alto joué par Jussi Hurskainen

Mixé par Jarno Takkumäki
Masterisé par Greg Calbi & Steve Fallone / Sterling Sound
Couverture par Haliz Yosef

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.