Edgar Allan Poets-Last Dance


L’introduction annonce la couleur du titre et de l’univers du projet. On a trouvé quelques similitudes avec Seether et leur titre Fine Again dans l’intro.

Le titre évoque la solitude, la mélancolie du moins notre manière de vivre les bouchons de voitures, quand la circulation se stoppe et que nous avons l’impression d’être écrasé.

Le clip reprend des images du début de l’automobile et montre parfaitement le sentiment d’être un fauve qui se faufile dans les dangers de la ville.

Une belle découverte avec une production parfaite et très marqué par l’identité du groupe.

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.