Antebellum, on s’est trompé de film


Ce film qui avait l’esthétique des films d’horreur modernes, du moins dans sa communication, n’en est pas un. C’est une dystopie moderne et contemporaine qui dénonce les crimes raciaux.

Nous avons l’histoire d’une jeune femme noire qui a su s’imposer comme porte parole des femmes noires américaines. Elle se heurte face à une société secrète qui décide de décimer peu à peu cette dissidence et les enferme dans une communauté vivant comme à l’époque de l’esclavage.

Dans cette communauté où la modernité est interdite, où l’on vit comme dans une reconstitution, les femmes sont violées, maltraitées et brutalisées. On a trouvé une certaine similitude avec l’épisode de South Park où les jeunes se retrouvent dans un village de pionniers. On a la même dimension absurde d’une vie de communauté qui perdure dans une cercle temporel régressif.

Concrètement ce film répond à une demande massive de sensibilisation de la jeunesse au danger du racisme, mais le fait assez mal, en pointant du doigt l’homme caucasien comme étant un méchant. Le monde n’est pas manichéen, il est plus compliqué que cela, vouloir imposer le changement par la violence ne mène qu’à la violence et aussi un rejet massif d’une partie de la population qui refuse ce changement.

L’éducation et la sensibilisation à la tolérance et à l’amour serait plus productive que la lutte par la violence. Notre équipe était venue dans l’optique de voir un film d’horreur, mais ce n’était pas le cas, ceci dit, le film en lui-même décrit l’horreur du racisme et l’utilisation de l’Homme comme un objet.

Ce qui est assez intéressant c’est d’analyser d’un point de vue philosophique le propos où l’Homme qui commet ces crimes raciaux est déshumanisé pour celui qui regarde le film, alors que l’homme qui commet ces crimes les fait en disant que l’esclave est dépourvu d’humanité et d’âme. C’est en cela qu’on a un paradoxe qui ne s’estompe qu’à travers un positionnement idéologique. A une autre époque, nous essayons de justifier tout cela par la science et un grand classique en ressortira toujours La Mal-mesure de l’Homme, qui est devenu une référence pour toute personne voulant comprendre l’évolution de la société.

Le film est disponible en blu-ray et dvd.

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.